TEST: 2247

La minute culture : la rhodochrosite, pierre nationale de l'Argentine

Par Cécile Chênerie | Publié le 26/12/2020 à 17:12 | Mis à jour le 26/12/2020 à 17:12
rhodochrosite pierre nationale Argentine

La rhodochrosite, pierre nationale de l’Argentine, est une gemme semi-précieuse dont le nom est issu du grec « rhodon » qui signifie rose. Découverte au XIIIe siècle au nord-ouest du pays, on trouve cependant des gisements de rhodochrosite dans diverses parties du monde, et notamment en France dans les Pyrénées, en Bretagne, en Haute-Saône ou encore dans l’Hérault.

 

La rhodochrosite : qu’est-ce que c’est ?

La rhodochrosite, aussi connue sous le nom de Pierre des Incas, est une pierre avec une dureté relativement faible. Ainsi, elle se positionne en dessous de gemmes comme le diamant, le rubis ou encore l’émeraude en termes de préciosité. Sa couleur rose / rouge est due à la concentration plus ou moins élevée de manganèse que l’on retrouve dans cette pierre.

Cette gemme de décline en cinq variétés : la capillitite, la cobalto-rhodochrosite, la ponite, la sphaerodialogite et la zincorhodochrosite.

Essentiellement utilisée comme pierre ornementale ou comme bijoux, la rhodochrosite aurait aussi des vertus physiques telles que l’élimination des toxines dans le foie et les reins, la régulation du sucre dans le sang, la revitalisation du système nerveux ou encore la diminution des troubles du sommeil. Cette pierre incarne l’amour, la paix et la sérénité.  

 

La légende de la rhodochrosite

Selon la légende Inca, il y avait un temple sur les rives du fleuve Titicaca nommé le temple Ajllas. Personne ne pouvait approcher ce lieu dans lequel vivaient les prêtresses d’Inti, le roi du soleil. Pourtant, un jour un jeune homme nommé Canqui Tupac pénétra dans ses lieux et tomba instantanément amoureux de la belle Nusta. Leur amour étant interdit par l’empereur Inca, les deux jeunes gens durent fuirent et vécurent de nombreuses années une vie heureuse mais cachée. Lorsque Nusta mourut, le corps de Canqui se transforma en roche.

Des années plus tard, alors qu’un berger passait par là, il se rendit compte que les pierres avaient été transformées en pétales de roses rouges. Il prit un de ces pétales et l’emmena à l’empereur qui, ému par ce joli signe, pardonna aux deux amants. Depuis, la rhodochrosite est considérée comme le symbole de l’amour, du pardon, de la loyauté mais elle est aussi dans la culture inca la représentation du sang fossilisé des anciens.

 

Pourquoi est-elle considérée comme la pierre nationale d’Argentine ?

Tout d’abord, il faut rappeler qu’aucune mesure gouvernementale officielle n’a été prise pour conférer le titre de pierre nationale à la rhodochrosite. Pourtant, elle est considérée comme telle et ce notamment car elle a d’abord été découverte en Argentine. Cette gemme a permis au pays de se faire mieux connaître à l’international, notamment par le biais de Franz Mansfeld qui ramène le gemme sur le continent européen en 1934. C’est donc la première pierre qui a ouvert le marché argentin de la gemmologie à l’international. De plus, il existe de nombreuses légendes indigènes autour de cette pierre.

 

Sur le même sujet
cecile chenerie

Cécile Chênerie

Après des études de lettres, de philosophie puis de mode, Cécile décide de découvrir de nouveaux horizons et se lance dans un tour d’Amérique latine. Séduite par l’Argentine, elle décide de s’y établir pour un temps.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Buenos Aires !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com