Mercredi 2 décembre 2020
Buenos Aires
Buenos Aires

La minute culture : l'hornero, oiseau national de l'Argentine

Par Cécile Chênerie | Publié le 24/09/2020 à 17:02 | Mis à jour le 24/09/2020 à 17:02
Photo :
hornero fournier roux oiseau national

L’hornero, autrement appelé fournier roux, est un oiseau endémique d’Amérique du sud. Présent dans toute l’Argentine excepté dans la cordillère des Andes, il est officiellement l’oiseau national du pays depuis 1982.

 

Le Fournier roux ou hornero : présentation

L’hornero est une espèce de passereau de 18 centimètres de couleur marron de la famille des Furnariidae. Son nom vient de son nid constitué de boue et en forme de four (horno en espagnol). Ce nid pèse jusqu’à 5 kilos et il faudra 10 à 15 jours au couple d’hornero pour le construire. Chaque nid ne sert qu’une saison. Pour chaque couvée, la femelle fait 3 à 4 œufs qui sont couvés durant 15 jours successivement par le mâle et la femelle.  Après deux à trois mois, les petits sont chassés du nid et les parents entament une nouvelle couvée. Cet oiseau, également présent en Uruguay, Paraguay, Brésil et Bolivie, se nourrit essentiellement d’insectes et de larves et vit dans tous les milieux à l’exception des forêts.

 

La légende de l’hornero

Selon la légende, un potier indien s’apprêtait à épouser un des plus jolies filles de sa tribu. En prévision de cette union, les familles des deux jeunes gens se réunirent en présence d’un sorcier. Le sorcier chante, danse et jette dans le feu des baies divines mais le feu s’éteint subitement et un vent glacial pétrifie tous les invités. Formel, le sorcier annonce que ce mariage provoquera de grandes disgrâces s’il a lieu. Le chef, apeuré par cette révélation, interdit immédiatement l’union de ce couple. Désespérés, les deux jeunes gens s’enfuient vivre dans la jungle mais sont rapidement retrouvés par les indiens qui leur lancent des flèches empoisonnées. Blessés, les deux jeunes gens s’effondrent dans un tourbillon de plumes d’où s’échappèrent deux oiseaux qui construisent ensemble leur nid de boue.

 

Pourquoi est-ce l’oiseau national ?

Le fournier roux devient l’oiseau nationale en 1982 mais est en fait choisi plus de cinquante ans auparavant. En effet, en 1928 le journal la Razón propose aux enfants des écoles primaires d’Argentine de choisir quel serait l’oiseau national. Ce sondage remporte un franc succès, et ce n’est pas moins de 39 000 réponses que va recevoir le journal. L’hornero fût alors élu, avec 10 725 votes, suivi par le condor (5 803 votes), le vanneau téro (4 002 votes), le nandou (3 327 votes), le chajá (2 724 votes) et le chingolo (2 622 votes) pour les six premiers du classement.

 

Nous vous recommandons

cecile chenerie

Cécile Chênerie

Après des études de lettres, de philosophie puis de mode, Cécile décide de découvrir de nouveaux horizons et se lance dans un tour d’Amérique latine. Séduite par l’Argentine, elle décide de s’y établir pour un temps.
0 Commentaire (s)Réagir