Lundi 19 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

COURS DE ROUMAIN - Le temps passé (1ère partie)

Par La rédaction Radio Roumanie Internationale | Publié le 09/01/2019 à 00:00 | Mis à jour le 09/01/2019 à 00:00
cours-roumain

L’année passée nous nous sommes un peu occupés du participe passé, cette forme du verbe qui présente l’action comme accomplie. En roumain, cette forme – assez facile à obtenir – est plus régulière qu’en français. D’habitude on ajoute au verbe la consonne -t, parfois -s.

 

 

Prenons, pour nous rappeler, les verbes :

a dansa  (danser) – participe passé: dansat(ã)

a iubi  (aimer) – participe passé: iubit(ã)

a scrie (écrire) – participe passé: scris(ã)

Le verbe a trece avec son participe trecut(ã) reste l’emblème de cette nouvelle petite leçon, puisqu’aujourd’hui nous allons nous attaquer à un autre temps verbal : timpul trecut – le passé, plus exactement ce temps qui correspond au passé composé du français.

Ce temps du passé est construit d’ailleurs de la même façon, à une différence près: il utilise un seul auxiliaire : «avoir» – a avea. Cela simplifie beaucoup les choses.

Prenons un verbe aussi proche que possible du français:

a dansa – danser, avec son participe passé dansat.

Les formes du passé sont donc constituées de deux éléments: la forme de l’auxiliaire a avea – avoir, au présent, et le participe passé du verbe respectif – en l’occurrence dansat.

Comme vous allez le constater, les formes un peu plus longues de l’auxiliaire a avea sont raccourcies, les formes habituelles de ce verbe ayant été limées par l’usage.

Ioana : eu am – j’ai

            eu am dansat – j’ai dansé

Alexandru : tu ai – tu as

                   tu ai dansat – tu as dansé.

Valentina : el are – il a

L’usage a limé cette forme, les deux derniers sons se sont effacés: are devient a.                 
                   el a dansat
– il a dansé.

presque comme en français.

                    ea are – elle a

                    ea a dansat – elle a dansé.

Ioana : noi avem – nous avons

Là aussi, la forme de l’auxiliaire est raccourcie : seules les extrémités sont préservées, le milieu du mot a été englouti : avem est devenu am

             noi am dansat – nous avons dansé.

Il en est de même pour :

Alexandru : voi aveþi – vous avez

Là aussi, le milieu du mot est englouti :

aveþi devient aþi.

            voi aþi dansat – vous avez dansé

Valentina : ei au – ils ont

                  ei au dansat – ils ont dansé.

                  ele au – elles ont

                  ele au dansat – elles ont dansé.

Nous nous limitons aujourd’hui à ce seul aspect technique – sans oublier d’y ajouter un exercice... musical. Le verbe a visa – rêver; participe passé: visat.

Am visat – j’ai rêvé.

Am visat odatã... J’ai rêvé une fois... Corina Chiriac.

                 LA REVEDERE!

 

Corina Chiriac – Am visat odatã (J’ai rêvé une fois)

 

 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Robert mer 09/01/2019 - 09:29

Des tilde sur les a et une espèce de B pour l' auxiliaire avoir à la deuxième personne du pluriel ... Vous êtes sûrs que c' est un cours de roumain ?

Répondre

Communauté

Le Bucarest de Paul Morand

Au début du XXe siècle, le père du diplomate Paul Morand se dédiait entièrement aux arts, occupant la fonction de directeur de l’École nationale supérieure des arts décoratifs, et fréquentant des cerc

Expat Mag

FOOT

PSG: la crise de l'été

Le Paris SG fait-il toujours peur à la Ligue 1? Sa défaite à Rennes (2-1) dimanche, la première de la saison dès la 2e journée, a mis en lumière ses problèmes récurrents, autour de trois hommes...