TEST: 2245

L’ambassade de Roumanie a été attaquée à Kaboul

Par La rédaction Radio Roumanie Internationale | Publié le 05/09/2019 à 00:00 | Mis à jour le 05/09/2019 à 00:00
Photo : ID 134449396 © Trentinness | Dreamstime.com
ambassade roumanie attaquée kaboul

Un attentat suicide revendiqué par les talibans a fait une vingtaine de morts et plus de 100 blessés, dans la nuit de lundi à mardi, au cœur de la capitale afghane, Kaboul. L’attaque est survenue peu après une rencontre entre le président Ashraf Ghani et l'émissaire américain Zalmay Khalilzad consacrée au projet d'accord de paix avec les insurgés afghans, projet qu’une partie des talibans n’agréent pas. 

 

 

Parmi les victimes figurent aussi des représentants de la mission diplomatique de Bucarest à Kaboul. Dans la foulée de l’attentat, la cheffe de la diplomatie roumaine, Ramona Mănescu, a parlé des circonstances de cette tragédie, lors d’une interview accordée à Radio Roumanie: „L‘attentat a malheureusement visé notre ambassade. Il y a eu un attentat à la voiture piégée suivi de longs tirs d’armes à feu et de l’incendie de plusieurs bâtiments annexes.Nous avons perdu, dans cette tragédie, un membre de l’équipe de sécurité, qui a effectivement sacrifié sa vie pour sauver celle des autres. Nous devons énormément à ce jeune homme, à qui nous rendons honneur.”

 

La Roumanie compte parmi les pays contributeurs à la mission de l’OTAN en Afghanistan, avec plus de 760 militaires déployés sur ce théâtre d’opération de ce pays dès janvier 2002. Plusieurs dizaines d’entre eux ont perdu la vie ou ont été blessés dans des attentats. Pourtant, c’est pour la première fois que l’ambassade roumaine ait été la cible d’un attentat. Ramona Mănescu: „Ce n’est pas la première fois que l’on assiste à de telles attaques. C’est vrai que nous avons été épargnés jusqu’ici, mais d’autres objectifs civils ont été visés. C’est une raison de plus d’y rester et de prendre une position ferme, aux côtés de nos partenaires, dans la lutte contre le terrorisme et notamment contre ce type de terrorisme” .

 

Le président Klaus Iohannis et la première ministre Viorica Dăncilă ont condamné dans les termes les plus fermes cette attaque et réaffirmé le soutien de la Roumanie à la lutte contre le terrorisme, sous toutes ses formes. Près de 200 personnes ont été tuées et environ 900 autres ont été blessées dans les attentats perpétrés à Kaboul depuis le début de l’année. Plusieurs anciens ambassadeurs des Etats-Unis en Afghanistan ont mis en garde mardi, dans une lettre ouverte, contre les risques qu’entraînerait le retrait hâtif des soldats américains avant que la paix ne soit réellement revenue dans le pays.

 

 

 

2 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Jihème jeu 05/09/2019 - 22:59

Et quel est donc l'intérêt pour la Roumanie de s'être embarquée dans cette galère en Afganistan? L'intégration à l'OTAN, cela sert donc à ça ? Aller défendre les supposés "intérêts" des autres dans un pays où l'on n'a rien à foutre et y faire tuer ses propres soldats qui seraient bien mieux placés à défendre les frontières du pays !

Répondre
Commentaire avatar

ania travian sam 07/09/2019 - 17:45

c'est peut etre une contre partie de ce que touche la roumanie en subvention

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale