TEST: 2245

La mairie de Bucarest va rénover l'ancien hôtel Bristol

Par Grégory Rateau | Publié le 28/02/2019 à 00:00 | Mis à jour le 28/02/2019 à 00:00
Photo : Facebook / Gabriela Firea
Hôtel Bistrol rénovation mairie Bucarest Roumanie

La mairie de Bucarest veut consolider le bâtiment sur la rue Academia no 3-5, l'ancien hôtel Bristol, et en faire un hôtel 4 étoiles.

 



Le coût estimé de ce projet est de 121 millions de RON (près de 25 millions d'euros) et la municipalité estime que les travaux dureront 21 mois, selon les indicateurs techniques et économiques approuvés par le Conseil général de Bucarest, a rapporté Hotnews.ro.



Le bâtiment est classé dans la classe de risque sismique de niveau 1, il comprend deux sous-sols, un rez-de-chaussée, 3 étages et un pont, ainsi qu'une surface construite de 4 835 m². Il appartient à la municipalité.



"L'ensemble du bâtiment sera utilisé comme un hôtel 4 étoiles de très haut standing. Au rez-de-chaussée, il y aura la réception de l'hôtel, le restaurant avec sa propre cuisine et ses fonctions spécifiques. Au premier sous-sol, il y aura une cuisine, des vestiaires pour le personnel, un espace spa avec une piscine jacuzzi, un sauna, une salle de massage, des chambres. Le deuxième sous-sol accueillera des espaces techniques et complétera les fonctions de l’espace spa par une salle de fitness. Les étages supérieurs (1 à 3) auront des chambres d’hôtel et une salle de conférence , selon le projet de résolution approuvé.

 

 

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/bucharest-renovate-bristol-hotel

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
2 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

roundtrip jeu 28/02/2019 - 10:19

J'ai toujours été frappé par le nombre d'hotels de luxe à Bucarest qui pourtant n'est pas une destination touristique majeure 21 millions d'€uros dans un tel projet alors que certaines infrastructures indispensables à la vie des bucarestois sont elles laissées à l'abandon me semble une débauche de pognon exagérée pour citer une de mes connaissances. Des langues de vipère vous diront que comme ce bien appartient à la municipalité il sera réservé en priorité aux cadres et aux copains et coquins travaillant pour le système. Ah quelle belle vie que l'on a quand on tient les manettes nest ce pas messieurs mesdames les politicards !

Répondre
Commentaire avatar

dico jeu 28/02/2019 - 09:31

Et pas de parking ou de garage ? comment obtenir 4 étoiles ?

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale