Dimanche 16 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L'aéroport de Chhatrapati Shivaji ou l'arrivée à Bombay

Par Isabelle Bonsignour | Publié le 02/12/2018 à 16:10 | Mis à jour le 02/12/2018 à 19:21
Photo : Vue aérienne de Bombay
aeroport Mumbai architecture

Arriver à l’aéroport Chhatrapati Shivaji de Mumbai est comme franchir une fenêtre vers l’Inde moderne. Le terminal actuel, qui porte le nom du légendaire guerrier Maratha du XXVIIe siècle, fut officiellement inauguré en 2014. Construit par le conglomérat indien GVK, l’architecture de cet aéroport évoque des thèmes traditionnels avec modernité et grandeur - les étendues de colonnes blanches et toits arqués des zones arrivées et départs sont inspirées de l’oiseau national de l’Inde, le paon, et engendrent une sensation de calme et lumière. 
 

À la descente de l'avion, les couloirs larges et frais du hall d’arrivée qui accueillent les passagers sont tapissés de motifs traditionnels éclatants. Les murs sont ornés d’installations d’art représentant les différents quartiers et endroits historiques de Mumbai. Bien que la plupart des personnes passant dans ce hall le fassent au pas de course et tête baissée pour atteindre le plus vite possible le hall d’immigration, prenez tout de même le temps de jeter un coup d'œil aux œuvres qui égayent le trajet. Les installations d’art et sculptures exposées dans les zones publiques de l’aéroport ne représentent qu’une fraction de la totalité de la collection abritée dans le terminal et pouvant être visionnée sur rendez-vous.
 

Aéroport de Bombay - Mumbai Arrivée
Colonne de l'aéroport évoquant le paon

Immigration

Le hall d’immigration est organisé en différentes zones - si vous avez un e-visa, dirigez-vous tout au fond de la salle. En fonction de l’heure à laquelle vous arrivez, votre progression dans le hall peut être extrêmement rapide et même efficace - s’il y a du monde, préparez-vous à attendre. Il y a d’ordinaire des officiers de l’immigration qui vous orientent vers des queues afin d’éviter le chaos. Gardez en main votre visa, votre passeport et votre carte d’embarquement. Le tampon dans votre passeport pourra vous être à nouveau demandé à l'entrée du duty free. Une fois vos valises récupérées, rejoignez la queue pour scanner les bagages à main avant d’être libéré dans le hall d’arrivée principal. 

Avant de sortir ...

Si vous n’avez personne qui vous attend de l’autre côté de la porte vitrée, pas de souci ! Vous disposez d’un large choix de transport en fonction de votre destination. Directement dans le hall d’arrivée, il est possible de réserver un taxi prépayé qui vous conduira n’importe où en ville. Pour faciliter le paiement, il est préférable d’avoir des petites coupures. 

C’est aussi l’endroit idéal pour acheter une carte SIM si nécessaire. Une fois en ville, trouver une SIM n’est pas simple. Airtel est le seul fournisseur permettant d’acheter une SIM prépayée et il faudra auparavant s'être muni de son passeport et visa ainsi que de photos - il est aussi courant qu’un référent local vous soit demandé afin de soutenir votre demande. 

Si vous avez choisi Uber ou Ola, vous trouverez à Mumbai un excellent rapport qualité-prix.
 
Il y a du Wi-Fi (lent) à l’aéroport qui peut être utile pour réserver un Uber/Ola tout en profitant du frais et du calme du hall d’arrivée. Si vous avez opté pour Uber, une fois prêt, sortez des arrivées et dirigez-vous vers la rangée d’ascenseur à gauche ; à droite pour un Ola. Si nécessaire, il y a un point d’information Uber/Ola à la sortie des arrivées ; autrement, montez jusqu’au P7 pour retrouver votre chauffeur. Uber propose de l’aide en personne au niveau P7, si besoin est, afin de réserver une voiture, vous pouvez aussi profiter du coin Wi-Fi pour vous connecter à l’application. 

Les autres options de transport offertes par l’aéroport sont les taxis jaunes et noirs et les “autos” (rickshaws) que vous trouverez en sortant du hall des arrivées et en descendant d’un étage. Ils fonctionnent tous les deux avec un système de taximètre. Les taxis jaunes et noirs ne sont pas climatisés, c’est pourquoi taxi et “autos” sont peut-être plus confortables durant les mois les plus frais, hors mousson. Les “autos” sont limité(e)s aux quartiers nord de la ville.  
 

"Auto" rickshaw
Auto rickshaw

 

 Chalo et bienvenue à Mumbai !

 

Les indispensables en Hindi pour s’adresser à un taxi

Bonjour - Namaste/Namaskar

S’il vous plaît - Kripaya

Merci - Dhanyavad/Shukrihya

Tout droit - Ceda

Ok, bien - Aceh

Chalo - On y va

Stop (ça sera tout) - Bas

Oui - Haanji 

Non - Nahee

isabelle bonsignour

Isabelle Bonsignour

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée au long cours et fervente lectrice du site lepetitjournal.com, elle a rejoint l’équipe en créant l’édition de Bombay.
0 Commentaire (s)Réagir