Mardi 26 janvier 2021

Le Prix franco-allemand des droits de l’Homme pour une ONG de Mumbai

Par Isabelle Bonsignour | Publié le 16/12/2019 à 18:00 | Mis à jour le 23/10/2020 à 13:38
Kranti France Allemagne droits de l'homme

For English scroll down

Depuis 2016, la France et l’Allemagne rendent hommage à 15 personnalités qui défendent courageusement les droits de l’Homme partout dans le monde.

Chaque année, le prix franco-allemand des droits de l’Homme et de l’État de droit est décerné à des personnalités qui ont contribué de façon exceptionnelle à la protection et à la promotion de ces droits dans leur pays et au niveau international. Il rappelle l’engagement constant de la France et de l’Allemagne en faveur des droits de l’Homme et de l’État de droit et contribue à renforcer leur coopération dans ce domaine.

Les lauréats sont choisis par les ministères des affaires étrangères français et allemand sur proposition de leurs ambassades respectives.

 

Cette année, pour la deuxième fois, une ONG indienne a été récompensée. Le jeudi 12 décembre 2019, la Consule Générale de France, Sonia Barbry et le Consul Général d’Allemagne, Dr Morhard ont remis le prix à Robin Chaurasiya, une activiste d’origine indienne qui a co-fondé à Mumbai l’ONG Kranti

 

Droits de l'homme Robin Chaurasiya
La remise du prix des Droits de l'homme par les Consuls Généraux français et allemand

 

Lors de la cérémonie, la Consule Générale de France, Sonia Barbry, a affirmé : “Les véritables champions des droits de l’homme sont souvent inconnus et rencontrent de nombreux obstacles dans leur lutte. Ce prix décerné par la France et l’Allemagne a pour vocation d’exprimer notre reconnaissance et de reconnaître la détermination et le travail accompli pour permettre aux droits de l’homme d'être une réalité et d’avoir un sens.”

Le Consul Général d’Allemagne, Dr Morhard, a loué la contribution de Robin Chaurasiya pour la défense des droits de l’homme et la lutte contre le trafic humain : “Nous vous remettons ce prix afin de célébrer votre courage et vos actions pour permettre aux professionnelles du sexe et à leurs enfants de recevoir une éducation et de réintégrer la société.”

 

Kranti Robin Chaurasiya
Les discours

 

Kranti (révolution en hindi) est une organisation non gouvernementale qui responsabilise et rend autonomes les jeunes filles du quartier rouge de Mumbai afin qu’elles deviennent elles-même des agents du changement social. Le principe sur lequel repose Kranti est que ces jeunes filles deviendront des leaders exceptionnels si on leur donne accès à l'éducation, à la formation et aux opportunités dont bénéficient les personnes plus privilégiées.

 

Kranti fournit un lieu d'accueil et un accompagnement à la réinsertion dans la société principalement par l'éducation. Les Krantikaris (révolutionnaires en hindi), des jeunes filles entre 12 et 20 ans, sont des victimes du trafic sexuel ou des filles de professionnelles du sexe, venant pour la plupart du quartier de Kamathipura à Mumbai. Kranti leur permet de participer à des ateliers de réinsertion sociale ainsi qu'à des activités telles que yoga, méditation, ateliers d'écriture, musique, géographie et des cours d’anglais, d’informatique et de théâtre après l’école. 

 

Kranti droits de l'homme prix
Robin Chaurasiya et Sonia Barbry

 

En dix ans, Kranti a réussi à envoyer des Krantikaris étudier aux Etats-Unis, une première pour des filles de Kamathipura. D’autres exemples du succès de Kranti : certaines enseignent dans des quartiers défavorisés, d’autres dispensent une thérapie par la musique à des enfants ayant souffert d’abus...

 

Kranti droits de l'homme

 

En 2018, un groupe de filles a eu l'opportunité de présenter au “Fringe festival” d’Edimbourg une pièce de théâtre, Lal Batti Express qu’elles ont écrite et mise en scène. La pièce relate un voyage en train pour visiter les "gares" qui symbolisent les étapes de leur vie et leur cheminement vers la résilience ainsi que leur capacité à devenir des actrices de changement positif pour leur communauté et leurs enfants. En 2019, les Krantikaris l’ont joué à Bruxelles et Amsterdam et ont participé à la Gay Pride d’Amsterdam.

 


Pour plus de renseignements sur Kranti à Mumbai

 

*****

English

Since 2016, France and Germany have paid tribute to 15 personalities who courageously defend human rights around the world. Each year, the Franco-German prize for human rights is awarded to personalities who have made an exceptional contribution to the protection and promotion of these rights in their country and at the international level. It recalls the constant commitment of France and Germany in favour of human rights and helps to strengthen their cooperation in this area.

 

The activists are selected by the French and German Ministries of Foreign Affairs on the proposal of their respective embassies.

 

This year, for the second time, an Indian NGO has been awarded. On Thursday, December 12, 2019, the Consul General of France, Sonia Barbry and the Consul General of Germany, Dr Morhard presented the award to Robin Chaurasiya, an activist of Indian origin who co-founded the NGO Kranti in Mumbai.

 

Droits de l'homme Robin Chaurasiya
The Consul General of France and the Consul General of Germany with Robin Chaurasiya

 

The Consul General of France, Sonia Barbry, said: “The true champions of human rights are often unknown and face many obstacles in their struggle. This prize awarded by France and Germany is intended to express our gratitude and to recognize the determination and the work done to make human rights a reality and have a meaning. "

Dr Morhard, Consul General of Germany praised the contribution of Robin Chaurasiya for the defence of human rights and the fight against human trafficking: “We give you this prize to celebrate your courage and your actions to allow sex workers and their children to receive an education and reintegrate into society. ”

 

Kranti Robin Chaurasiya

 

Kranti empowers girls from Mumbai's red-light areas to become agents of social change. Kranti means "revolution" in Hindi. The founders of Kranti believe that girls from the red-light areas have an added value as change agents, not despite their background, but because of it. If they have access to the same training, opportunities, and resources as people from privileged backgrounds, they will become revolutionary leaders -- more innovative, compassionate, and resilient due to their life experiences.

Kranti provides a shelter and works for reintegration into society mainly through education. The Krantikaris (revolutionaries in Hindi), young girls between the ages of 12 and 20, are victims of sex trafficking or the daughters of sex workers, mostly from the Kamathipura neighbourhood in Mumbai. Kranti enrols them in reintegration workshops as well as activities such as yoga, meditation, writing workshops, music, geography, and after-school English, computer and theatre classes.

 

Kranti droits de l'homme prix
Robin Chaurasiya and Sonia Barbry, Consul General of France

 

In ten years, Kranti has succeeded in sending Krantikaris to study in the United States, a first for girls from Kamathipura. More examples of Kranti's success: some teach in disadvantaged neighbourhoods, others provide music therapy to children who have suffered abuse...

 

In 2018, a group of girls had the opportunity to present at the Edinburgh Fringe Festival, a play, Lal Batti Express, they wrote and directed. It relates a train journey to visit the "stations" which symbolize the stages of their life and their journey towards resilience as well as their capacity to become agents of positive change for their community and their children. In 2019, the Krantikaris performed it in Brussels and Amsterdam and took part in Amsterdam Gay Pride.

 

Kranti droits de l'homme

 

More about Kranti in Mumbai on Facebook and on the website

 

 

Nous vous recommandons

isabelle bonsignour

Isabelle Bonsignour

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée au long cours et fervente lectrice du site lepetitjournal.com, elle a rejoint l’équipe en créant l’édition de Bombay.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualité en Inde

Chennai Appercu
BUSINESS

TOTAL mise sur l’énergie solaire avec un partenaire Indien

Le Groupe TOTAL a annoncé la semaine dernière une importante participation dans une filiale d’un Groupe industriel Indien, Adani, considéré comme l’un des principaux développeurs solaires au monde.