Jeudi 23 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Mallakhamb, un des sports les plus vieux au monde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 15/02/2019 à 01:00 | Mis à jour le 15/02/2019 à 09:44
Photo : Le Mallakhamb pratiqué à l'école française
Mallakhamb sport art yoga cirque EFIB

L’art du Mallakhamb est un des plus anciens dans le domaine de l’expression corporelle et la forme physique. De nombreuses fouilles archéologiques exhumant peintures et sculptures l’attestent et cela est confirmé par une description accompagnée d’une représentation graphique d’exercices présentant des similarités avec le Mallakhamb qui serait attribuée à Someshwar Chalukya, auteur du texte classique Hindoue, Manasollasa (1135 avant JC). 

 

Un sport vieux de plus de 900 ans mais inconnu 

Malgré son grand âge, le Mallakhamb est fort peu connu dans le monde international sportif et même dans son pays d’origine, l’Inde. En 1936, une troupe de 35 acrobates venant d’une petite ville du centre de l’Inde voyagea jusqu’à Berlin pour présenter le sport du Mallakhamb lors d’un gala du comité organisateur des jeux olympiques. Le numéro présenté enchanta l’auditoire et les gymnastes repartirent chacun avec une médaille que leur donna personnellement Hitler. Ce fut l’unique heure de gloire internationale de ce sport vieux de plus de 900 ans ! 

Le Mallakhamb est encore pratiqué dans le Maharashtra et à Mumbai en particulier. Pour le prouver, une compétition internationale a été organisée les 16 et 17 février dans le parc Shivaji à Dadar. Selon les organisateurs, c’est un des sports traditionnels qui redevient à la mode. “Le Mallakhamb est particulièrement complémentaire à beaucoup de sports car il permet d’acquérir  la discipline nécessaire à la pratique sportive et d’améliorer la force, la résistance et l’endurance, la vitesse et la souplesse ainsi que l’équilibre et le courage. Il peut être considéré comme un art martial, un sport de compétition, un spectacle artistique, un exercice de yoga dynamique ou un numéro de cirque !”, peut-on lire sur la page du site de la compétition. 

Il est important de comprendre la signification du mot “Mallakhamb”. “Malla” désigne un homme fort, de pouvoir, tandis que “Khamb” signifie un poteau. Mallakhamb est donc un dispositif grâce auquel un gymnaste développe sa forme physique. Durant les compétitions, les athlètes doivent effectuer des routines de 90 secondes qui comprennent une combinaison de postures sur un des trois agrès du Mallakhamb : le poteau fixe, le poteau suspendu et la corde. Les juges notent la vitesse, la grâce et la difficulté des poses effectuées. Dans un pays où le cricket règne encore en maitre, le Mallakhamb est plutôt un phénomène excentrique dont les origines proviendraient du Dieu Singe Hanuman de la mythologie Hindoue et des anciennes traditions guerrières. “Le Mallakhamb est un des sports les plus difficiles au monde,” affirme le coach Shree Uday Deshpande, une icône au sein de la communauté Mallakhamb. 

 

Mallakhamb EFIB sport inde Maharashtra
Le Mallakhamb á l'EFIB avec le coach Shree Uday Deshpande

 

Le Mallakhamb à l'EFIB

L’École Française Internationale de Bombay (EFIB) propose à ses élèves une chance unique de pratiquer un sport traditionnel et de s’immerger dans la culture indienne. La légende vivante, Shree Uday Deshpande, est aujourd'hui le guru d'élèves de plus de treize nationalités à l’EFIB. Un poteau en bois mesurant approximativement 2 mètres et demi de hauteur qui permet de s’entrainer a été installé à l'école. Les élèves, âgés de six à dix-sept ans, défient la gravité en l’escaladant courageusement et en réalisant toutes sortes de poses alliant postures de yoga et exploits acrobatiques. Trois élèves et un professeur ont été sélectionnés pour participer à la première compétition internationale organisée les 16 et 17 février 2019 et représenteront la France.
 

 

Le Mallakhamb dans le spectacle Bazzar du Cirque du Soleil

D’autre part, le Mallakhamb va probablement connaitre une nouvelle heure de gloire en 2019 car le Cirque du Soleil, à la renommée internationale, l’a intégré dans son dernier spectacle Bazzar. La tournée mondiale a commencé en Inde, à Mumbai, en novembre 2018 et se poursuivra jusqu’à décembre 2019. “Pour la première fois, nous avons introduit un numéro de Mallakhamb de deux acrobates indiens montrant puissance et technique” dit Marie Hélène Delage, directrice de la création pour Bazzar. “Nous avons créé le spectacle Bazzar pour faire connaitre le Cirque du Soleil en Inde, car nous envisagions depuis longtemps de faire une tournée dans ce pays,” ajoute Finn Taylor, senior vice président de Touring Shows.

 

Bazzar Cirque du Soleil Mallakhamb
Le numéro de Mallakhamb dans le show Bazzar du Cirque du Soleil

 

Pour en savoir plus sur le show Bazzar, c'est ici

 

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Inde

HISTOIRE

L'histoire cachée de Bombay

On pense souvent que Bombay n'a commencé à exister qu'après l'arrivée des Portugais mais certains restes archéologiques tendraient à prouver qu'il y a toujours eu une activité dans la zone.