Mardi 19 janvier 2021

Biden-Harris élus : quelles conséquences pour l’Inde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 09/11/2020 à 01:01 | Mis à jour le 09/11/2020 à 01:01
Photo : @Prime Minister's Office, Government of India
Biden Harris Modi Inde USA

L’Inde se réjouit de l'élection de la première personne d’origine indienne comme Vice-Présidente, mais les relations apparemment chaleureuses entre le Président sortant Donald Trump et le Premier Ministre Narendra Modi risquent de se refroidir avec l'arrivée de Joe Biden à la présidence américaine. Quelles vont être les conséquences de l'élection de Joe Biden et Kamala Harris pour l’Inde ?
 

Félicitations de Narendra Modi

Samedi, le Premier ministre indien Narendra Modi a félicité Joe Biden en tweetant : “En tant que Vice-Président, votre contribution au renforcement des relations entre l’Inde et les Etats-Unis a été inestimable. J'ai hâte de travailler à nouveau étroitement ensemble pour renforcer plus encore les relations entre l'Inde et les États-Unis.” 

 

 

Dans un deuxième tweet, il a aussi applaudi la victoire de Kamala Harris : “Votre succès est révolutionnaire et une immense fierté non seulement pour vos chittis (ndlr :un terme tamoule que Kamala Harris a utilisé dans son discours d'acceptation de candidate au poste de Vice-Président), mais aussi pour tous les Indiens-Américains. Je suis convaincu que la dynamique Inde-États-Unis et les liens entre nos deux pays deviendront encore plus forts grâce à votre soutien et à votre leadership.”

 


 

Inde - Etats-Unis, un partenariat qui devrait se poursuivre

L'Inde est depuis longtemps un partenaire important des États-Unis et cela ne changera probablement pas avec Joe Biden. Le pays restera sûrement un allié clé dans la stratégie indo-pacifique américaine pour freiner l'essor de la Chine et lutter contre le terrorisme mondial. 

 

Avant l’annonce des résultats, en réponse à la question sur les conséquences pour l’Inde de l'élection de Joe Biden à la Présidence des Etats-Unis, un haut responsable de l'administration américaine a déclaré à News18.com : “Je n'ai aucune raison de croire à un changement de la politique à l'égard de l'Inde si Joe Biden est élu. Je pense que les deux parties partagent un intérêt commun à approfondir leur partenariat.”

 

Parmi les indices de la position du nouveau Président des Etats-Unis vis à vis de l’Inde, on peut relever les déclarations de soutien faites par le candidat Biden. Le jour de la commémoration de l'indépendance de l'Inde, Joe Biden avait affirmé qu'il se tiendrait aux côtés de l'Inde pour faire face aux menaces auxquelles elle est confrontée dans sa propre région et le long de ses frontières. Il a également promis de renforcer les relations commerciales entre les deux pays et de relever ensemble le défi du changement climatique. Lorsque Donald Trump a qualifié l'air de l'Inde de "sale" lors du dernier débat présidentiel à Nashville, Biden a tweeté en disant: "Ce n'est pas ainsi qu’on parle d'un ami et ce n'est pas non plus la bonne manière pour relever les défis mondiaux comme le changement climatique."

 

En matière de défense, l’Inde a accédé au statut de partenaire stratégique durant la Vice-Présidence de Joe Biden et le premier accord de coopération dans ce secteur, le LEMOA, a été signé peu de temps avant la fin du mandat de Barack Obama. Il y a quelques jours, l’administration Trump a signé le dernier accord, le BECA.


 

Les droits de l’homme

Un sujet sur lequel la nouvelle administration américaine risque de moins fermer les yeux

Contrairement à Donald Trump, Joe Biden a ouvertement critiqué les décisions prises par le gouvernement Modi au Jammu et Cachemire et la loi sur la citoyenneté qui avait déclenché de nombreuses et longues protestations lors de son vote en décembre 2019. Kamala Harris a elle aussi mentionné les violations des droits de l’homme en Inde. Elle s'était indignée lorsque, lors de son voyage aux Etats-Unis, le Ministre des Affaires Étrangères indien, Subrahmanyam Jaishankar, avait refusé de rencontrer la représentante américaine Pramila Jayapal. Celle-ci est à l’origine d'une résolution de la Chambre des représentants appelant le gouvernement indien à revoir sa politique au Cachemire.


Félicitations du Chief Minister du Tamil Nadu, Etat dont est originaire la mère de Kamala Harris

 

 


Kamala Harris est la fille de Shyamala Gopalan, née à Chennai et partie aux États-Unis poursuivre un doctorat à l’Université de Californie à Berkeley. Kamala signifie “fleur de lotus” en sanskrit et la nouvelle Vice-Présidente a souvent rappelé ses origines indiennes lors de la campagne. 


 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Chennai Appercu
DIPLOMATIE

Lise Talbot Barré : "Dans les starting blocks pour l'après Covid !"

Lepetitjournal.com a rencontré Lise Talbot Barré, nouvelle Consule Générale de France à Pondichéry et Chennai qui nous livre ses 1ères impressions, les objectifs du Consulat pour 2021 et l'après Covid

Vivre en Inde

Coronavirus

Modi lance la plus grande campagne de vaccination covid-19 au monde

Le 16 janvier à 10h30, le Premier Ministre a donné le coup d’envoi de la campagne de vaccination contre la Covid-19 : six mois pour vacciner les 300 millions de personnes considérées prioritaires.