TEST: 3548

Bharat Bandh : grève générale le 8 décembre 2020

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 08/12/2020 à 01:01 | Mis à jour le 08/12/2020 à 01:01
Photo : @Twitter
inde greve agriculture reforme

Les agriculteurs qui manifestent depuis plus d’une dizaine de jours autour de Delhi ont lancé un appel à la grève générale le 8 décembre 2020. Les manifestants demandent le retrait complet des trois réformes de l’agriculture votées en septembre 2020. Le gouvernement national a réitéré lundi son désaccord et indique que des amendements sont possibles mais qu’il ne retirerait pas les lois.

 

Malgré le soutien de seize partis d’opposition, les agriculteurs ont tenu à préciser que la manifestation était apolitique : “Nous tenons à remercier les partis politiques pour leur soutien, mais nous leur demandons de laisser leurs drapeaux et banderoles chez eux et de soutenir uniquement les agriculteurs", a déclaré le président de l’Union Krantikari Kisan, Darshan Pal, lors d’une conférence de presse.

 

Un des syndicats des agriculteurs a annoncé que la grève ne commencerait qu'à 11h00 pour ne pas gêner les personnes allant travailler et se terminerait à 15h00 et que le mouvement serait pacifique. “Nous ne voulons pas causer de problèmes à la population. Par conséquent, nous commencerons à 11 heures du matin, afin que les gens puissent arriver au bureau à l'heure”, a déclaré Rakesh Tikait du syndicat Bharatiya Kisan Union, cité par l'agence de presse ANI.

 

Les manifestants ont prévu de bloquer les routes ce qui pourrait générer une interruption ou un dysfonctionnement des transports, de l’approvisionnement en fruits et légumes et des services bancaires. Les syndicats des camionneurs ont indiqué qu’ils suivraient l’ordre de grève. Mais, les porte-paroles des manifestants ont garanti qu’ils laisseraient le passage libre aux ambulances et que le fonctionnement des hôpitaux ne serait pas affecté.

 

Une journée qui risque d'être difficile à Delhi et dans les Etats alentour

Avec l'intensification des manifestations d'agriculteurs à Delhi, la police de la capitale a conseillé aux personnes entrant et sortant de la capitale d'utiliser des itinéraires alternatifs pour éviter les embouteillages, car de nombreuses frontières de la ville resteront fermées à la circulation. De plus, certains syndicats de chauffeurs de taxis y compris ceux associés aux agrégateurs, ont décidé de soutenir la grève.

 

Tweet de la police de Delhi

 

Au Tamil Nadu aussi, les syndicats de chauffeurs de taxis se sont associés au mouvement de protestation.



Pas d’appel à la grève à Mumbai ni dans le Kerala

Dans le Maharashtra, la société de transports publics BEST a affirmé que les autobus circuleront normalement et les syndicats de chauffeurs de taxi et des services comme Uber ont déclaré ne pas suivre l’ordre de grève. Mais, le marché de gros de fruits et légumes le plus important de l’Etat sera fermé.

 

 


 

Les syndicats d’agriculteurs du Kerala ont opté pour ne pas suivre l’ordre de grève car des élections ont lieu le même jour dans plusieurs districts.



Pour en savoir plus sur les lois votées en septembre : Inde : La réforme de l'agriculture votée malgré une forte opposition

 

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale