5ème extension du confinement en Inde, mais nombreux assouplissements

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 31/05/2020 à 21:23 | Mis à jour le 31/05/2020 à 21:43
Photo : @TheHindu
confinement coronavirus inde

Le gouvernement national a annoncé samedi 30 mai la cinquième phase du confinement du pays qui démarre le 1er juin 2020 et dont la fin est prévue le 30 juin 2020. De nombreux assouplissements seront mis en application sauf dans les zones de confinement strict. Les directives nationales prévoient une sortie du confinement par étapes.

Selon l’ordonnance signée du secrétaire du ministère de l'Intérieur, le confinement 5.0 prévoit des assouplissements en quatre phases pour les zones hors confinement strict (pour ces dernières, les restrictions restent les mêmes que lors du confinement 4.0) :

 

  • du 1er au 8 juin, le couvre-feu est réduit et sera dorénavant de 21h à 5h00. Les mouvements de personnes sont maintenant libres.

 

  • du 8 juin au 30 juin, phase I : ouverture des lieux de culte, des hôtels et des restaurants et des centres commerciaux,

 

  • en juillet, phase II : la décision sera prise sur la réouverture des lieux d’enseignement,

 

  • ensuite, phase III : en fonction de la situation, les autres activités seront autorisées à reprendre : déplacements aériens internationaux, métro, cinéma, théâtres, bars, parcs d’attraction et rassemblement de grande ampleur.

 

Il est fortement conseillé aux personnes âgées de plus de 65 ans, aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 10 ans de limiter leurs sorties. L’usage de l’application de traçage Aarogya Setu est vivement recommandée.

 

Cependant, dans le Maharashtra qui est l'État indien comptant le plus grand nombre de cas de la Covid-19 (plus de 65 000 cas soit environ ⅓ des cas du pays), le gouvernement local a annoncé des règles pour le confinement 5.0 qui sont pour la plupart plus strictes que les directives nationales.

Uddhav Thackeray a présenté dimanche soir le plan “Mission begin again” aux résidents du Maharashtra. Ce dernier prévoit une reprise par phase des activités avec néanmoins des secteurs économiques qui resteront à l'arrêt et une division géographique en zones de confinement strict, villes et reste de l’Etat.

 

Zones de confinement strict

Les zones de confinement strict seront décidées par les autorités municipales ou celles des districts en fonction des préconisations du ministère national de la Santé et de la Famille. Actuellement, on en compte 669 à Mumbai. Les déplacements des résidents de ces zones ne sont autorisés qu'à l'intérieur de la zone et seuls les services de première nécessité y sont assurés.

 

Les villes

Dans les municipalités de Mumbai Metropolitan Region, Pune, Solapur, Aurangabad, Malegaon, Nashik, Dhule, Jalgaon, Akola, Amravati et Nagpur, les activités suivantes vont être progressivement autorisées :

La phase I démarre le 3 juin 2020 et comprend :

  • La pratique d'activités sportives individuelles comme le vélo, la course ou la marche sont possibles à l'extérieur, sur les plages et dans les parcs privés et publics. Aucune activité à l'intérieur d’un gymnase ou d’une salle de sport n’est permise.

Le gouvernement encourage la population à pratiquer le vélo car c’est une activité sportive qui permet de maintenir la distanciation sociale !

  • Les personnes à leur compte comme les plombiers, les électriciens, les personnes pratiquant la désinfection et les techniciens peuvent reprendre leur travail en respectant les normes de distanciation sociale et le port du masque.
  • Les garages automobiles et les ateliers ouvrent sur rendez-vous.
  • 15% des employés des services administratifs du gouvernement sont admis dans les bureaux.

 

La phase II commencera le 5 juin 2020 et concerne :

  • Les marchés et les magasins qui pourront ouvrir entre 9h00 et 17h00 en alternance jours pairs / jours impairs en fonction du côté de la rue dans lequel ils se trouvent (les essayages sont interdits). Les centres commerciaux restent fermés.

Le gouvernement recommande de se déplacer à pied ou en vélo et de rester dans son quartier.

  • Les citoyens pourront se déplacer sur la route suivant les règles ci-dessous et uniquement en cas de première nécessité :
Taxi / Cab aggregator conducteur + 2 passagers
Rickshaw conducteur + 2 passagers
Rickshaw conducteur + 2 passagers
Deux roues seulement le conducteur

 

La phase III est prévue le 8 juin 2020 et autorise les sociétés privées à avoir 10% de leur personnel dans leurs locaux.

 

Le reste de l’Etat

Dès le 1er juin 2020, les bus circulent à l'intérieur des districts à 50% de leur capacité mais pas entre les districts, les activités physiques sont permises à l'extérieur et les marchés et les magasins ouvrent entre 9h00 et 17h00.

 

Les activités qui restent interdites dans tout le Maharashtra jusqu’au 30 juin 2020

 

  • Les écoles, collèges, institutions d’enseignement ne peuvent pas fonctionner.

 

  • Les vols commerciaux internationaux ne sont pas autorisés à l’exception de ceux disposant d’une autorisation spéciale.

 

  • Aucun métro ne circule.

 

  • Les déplacements de passagers via le train ou l’avion à l'intérieur du pays sont impossibles sauf autorisation spéciale.

 

  • Les cinémas, gymnases, piscines, parcs d’attraction, théâtres, bars et auditoriums restent fermés.

 

  • Les réunions quel que soit leur but et les rassemblements de grande ampleur ne sont pas permis.

 

  • Les lieux de culte, les salons de coiffure, salons de beauté et spas ainsi que les centres commerciaux, les hôtels et les restaurants restent fermés contrairement au reste du pays.
confinement coronavirus regles 5.0

 

En conclusion, la rédaction conseille à ses lecteurs de se remettre au vélo équipé d’un imperméable car la mousson est prévue à l’heure cette année, c'est à dire pour bientôt !

 


Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste), Ou nous suivre sur Facebook.

 

contribution lecteur soutien

Rejoignez le Club des lecteurs contributeurs


 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale