Jeudi 2 avril 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Yangon se dote d’une banque de lait humain aux normes internationales

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 19/02/2020 à 23:00 | Mis à jour le 20/02/2020 à 14:57
banque lait Birmanie

Créée en 1994, la banque de lait humain de l’hôpital des femmes de Yangon a été remise en service le 11 janvier dernier, après que ses matériels et méthodes ont été mis aux normes internationales.


La banque de lait humain de l’hôpital des femmes de Yangon a été remise en service le 11 janvier dernier, après que ses matériels et méthodes ont été mis aux normes internationales tant en matière de prélèvements que de tests que de conservation, notamment de pasteurisation, que de mise à niveau de ses personnels soignants. Au final, Yangon dispose aujourd’hui d’un instrument moderne pour aider un enfant que sa mère n’est pas en capacité d’allaiter au moment de sa naissance, soit parce qu’il est prématuré, ou doit subir une opération gastro-intestinale, ou que sa mère n’a pas de lait, est trop malade ou faible pour l’alimenter, ou est décédée. Autant de raisons pour pouvoir assister des nourrissons sachant que l’alimentation par le lait humain réduit considérablement la mortalité néo-natale.

Ainsi, depuis sa création en 1994, et même alors qu’elle ne suivait pas encore les normes internationales, « la banque de lait humain de l’hôpital des femmes de Yangon a aidé à passer d’un taux de 35 morts pour 1 000 naissances en 1991 à un taux 17 morts pour 1 000 naissances en 2017 », explique la médecin Nant San San Aye, coordonnatrice de la banque. Et depuis 2015, la banque a collaboré avec 20 000 mères, pour des dons d’environ 5 400 litres au total, qui ont servi à aider 3 000 enfants. Maintenant qu’elle est aux normes internationales, la banque va aussi servir de cas d’école afin que d’autres structures similaires puissent être mise en place dans cinq autres hôpitaux, l’hôpital des enfants de Yangon, l’hôpital général d’enseignement de North Okkalapa, l’hôpital des femmes de Mandalay, l’hôpital des enfants de Mandalay et l’hôpital des femmes et des enfants de Taunggyi. 

Médicalement, il est accepté que le lait humain constitue la source d’alimentation exclusive optimale pendant les six premiers mois de vie et qu’il peut continuer à faire partie du régime alimentaire d’un nourrisson en bonne santé jusqu’à deux ans, et même après. La première banque de lait humain a ouvert ses portes à Vienne, en Autriche, en 1909.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Birmanie

Coronavirus

Petit à petit, la Birmanie se ferme calmement pour éviter le Covid-19

Si aucun confinement n’a encore été imposé, les Birmans prennent d’eux-mêmes les précautions nécessaires en minimisant les contacts et les activités publiques. Le pays se contracte calmement.

Expat Mag

Madrid Appercu
Coronavirus

#ProtègeTonSoignant: "Les Français de l'étranger sont aussi concernés"

L'initiative, lancée par un collectif regroupant des professionnels du monde médical et du monde de l'entreprise, mobilise depuis le début de la crise du Coronavirus en France une équipe de bénévoles