Samedi 4 juillet 2020

Un premier militaire birman atteint du Sars-Cov-2

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 06/05/2020 à 23:00 | Mis à jour le 06/05/2020 à 23:00
Photo : Le mode de vie militaire favorise la duplication... et donc la propagation rapide des maladies contagieuses comme le Covid-19
Le mode de vie militaire favorise la propagation rapide des maladies contagieuses comme le Covid-19

Lundi dernier, parmi les nouveaux cas de Sars-Cov-19 figurait le premier militaire en Birmanie à être officiellement atteint, son test positif datant du 1er mai. Le cabinet du chef d’état-major des armées a annoncé que ce soldat avait été immédiatement mis à l’isolement dans un hôpital militaire de Nay Pyi Taw. D’après les informations officielles, le soldat est en bonne condition et bien soigné dans un service spécialement conçu pour les malades éventuels du Covid-19.

C’est en effet une des grandes inquiétudes des généraux birmans que de voir le Sars-Cov-2 se répandre dans les rangs. Vu le mode d’organisation militaire qui impose la vie commune a tous – dortoir, cantine, entraînement… - il suffirait d’un malade pour rapidement contaminer un grand nombre de soldats et affaiblir les capacités militaires du pays alors que l’armée régulière est engagée sur plusieurs fronts dans des guerres civiles.

Le 27 avril, l’état-major birman avait été informé par Moscou que trois de ses membres en formation en Russie avait contracté le mal. Depuis, deux nouveaux militaires birmans ont été testés positifs au Sars-Cov-2 sur leur lieu d’apprentissage. « Tous sont dans un état stable et correct, soignés dans un centre spécial du ministère russe de la Santé conçue spécialement pour lutter contre le Covid-19 ». Si ils le disent...

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

IDÉE SORTIE

Le restaurant Babett et l’Hôtel G ont rouvert

Depuis hier, le restaurant Babett et l’Hôtel G attenant ont rouvert au public, dans le respect des règles de sécurité imposées par les autorités mais avec toujours la même chaleur et convivialité.