TEST: 2242

Un homme meurt durant sa garde à vue dans un commissariat

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 07/01/2020 à 22:00 | Mis à jour le 08/01/2020 à 06:39
Photo : Policiers en Birmanie
homme décédé garde à vue

Tout a commencé par une fête dans la ville de Dabayin, dans la circonscription de Shwebo, au nord de Mandalay. Une fête un peu bruyante dans la soirée du samedi 28 décembre durant laquelle des enfants chantaient et dansaient. Puis la police est intervenue et elle a fini par arrêter quatre hommes, sans que l’on sache encore pour quelle raison, et elle les a amenés au commissariat pour une nuit de garde à vue. Le lendemain matin, trois des individus sont libérés, sans suite. Mais pas le quatrième…  Des parents se rendent donc au commissariat pour demander des nouvelles, et là les policiers refusent de répondre ou de les laisser rencontrer le prisonnier. Un peu plus tard, la famille de l’homme est informée de son décès. Selon l’avocat à qui la famille a demandé de s’occuper de cette affaire « un médecin de l’hôpital de Dabayin déclare que deux policiers ont amené l’homme à l’hôpital afin qu’il y soit soigné, mais il était déjà mort. Son visage et ses yeux étaient tuméfiés, l’un d’eux crevé, il portait une coupure au menton, il lui manquait deux dents fraîchement cassées et il avait des traces de coups sur la nuque ». L’homme avait 46 ans. Sa famille a ensuite expliqué que des officiels, sans spécifier de quelle rang ou nature, lui avaient rendu visite durant le deuil et lui avait proposé de l’argent pour enterrer l’affaire. La famille a refusé, explique l’avocat, et souhaite des poursuites et des sanctions. Lorsqu’elle a voulu déposer plainte toutefois, la police a refusé d’enregistrer sa demande et s’est contentée de dire « qu’une enquête interne était en cours ».

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com