Miss Univers Birmanie est lancé avec le concours de costumes

Par Julia Guinamard | Publié le 31/08/2020 à 23:00 | Mis à jour le 31/08/2020 à 23:00
Photo : Le costume de Miss Dawei au concours Miss Univers Birmanie 2020
Le costume de Miss Dawei au concours Miss Univers Birmanie 2020

On pourrait penser qu’à l’ombre de la Covid-19, pas grand-chose ne pousse… mais ce serait faire injure aux vertus salvatrices des concours de beauté en Birmanie. C’est ainsi que dimanche 16 août 2020, le concours national qui aboutira à l’élection de Miss Univers Birmanie, laquelle représentera son pays au prochain concours planétaire Miss Univers, a été lancé avec la cérémonie des costumes, lesquels sont supposés mettre à l’honneur la diversité des cultures du pays en représentant les états et les régions birmanes.

En fonction des créateurs, les robes présentent des motifs et des tissus traditionnels ou sont à l’opposé très modernes, comme celles inspirées de camions, de tonneaux de vin ou de plumes et d’œuf. Et preuve que ce concours a une portée nationale, des milliers d’internautes ont commenté le fruit du travail des designers, souvent pour s’en moquer d’ailleurs… mais au final cela crée malgré tout un événement et l’intérêt de la population.

Au total, 38 concurrentes de 30 villes différentes ont participé au lancement du concours filmé au Palais d'or de Kanbawzathadi à Bago et diffusé en direct à la télévision et sur internet. En revanche, pas de grosse manifestation avec du public, Covid-19 oblige. Le travail a donc été plus ardu pour les créateurs : « Il n'est pas facile de voyager pendant les restrictions liées à la Covid-19, nous devons donc imaginer à nouveau nos traditions et les recréer à partir de ce que nous avons », explique une des créatrices du concours. Au-delà des difficultés à travailler en amont de la cérémonie, le rassemblement et les défilés se sont fait sans public, défilés et interviews étant donc retransmis en direct. Les internautes ont tout de même pu participer via un tchat ou en votant pour leur Miss préférée sur Facebook. Et ça a cliqué sur les réseaux sociaux.

La Miss de l’état de Chin remporte les suffrages sur internet avec sa robe « traditionnelle » de la région de Hakha. Les autres quatre plus beaux costumes seront bientôt sélectionnés par un jury. Au terme du concours, comme la gagnante représentera la Birmanie pour l’épreuve mondiale de Miss Univers, un des juges explique le mode de sélection : « Nous avons soigneusement choisi des costumes qui se distinguent et qui peuvent par un simple regard raconter l’histoire birmane au monde ».

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale