TEST: 2242

Le Top 6 subjectif des galeries d’art de Yangon

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 23/09/2019 à 18:00 | Mis à jour le 23/09/2019 à 18:00
Photo : La belle galerie "Bonjour Yangon"
Bonjour Yangon Gallery en Birmanie

Bonjour Yangon Gallery

Sise dans la rue Bogallay Zay, au cœur de la vieille ville de Yangon et du quartier colonial, à quelques mètres du célèbre bâtiment dit du « Secrétariat » qui va bientôt ouvrir au public, la galerie Bonjour Yangon a été créée en 1992 par Patrick Robert. Elle se présente comme un cabinet de curiosité où se mêlent objet d’art et travail d’artisans, toujours raffinés, toujours élégant, avec souvent une touche d’humour. Comparée aux autres galeries de Yangon, sa grande différence réside dans l’originalité des objets présentés, souvent entre détournement et clin d’œil, toujours dans de belles matières et d’une finition irréprochable. Une riche rencontre entre créativité, artisanat et design, alimentée par « The Manufacture », un centre d’échanges, de formation et de rencontre créé conjointement à la galerie Bonjour Yangon et où se côtoient artistes, architectes et étudiants en arts de nombreux pays. Un lieu à visiter impérativement, ne serait-ce que pour le plaisir des yeux.

Pansodan Art Gallery

La rue Pansodan est bruyante, le trafic ininterrompu : se réfugier dans la galerie d’art, au-dessus d’un magasin de proximité, est comme entrer dans une bulle. La Pansodan Art Gallery est composée de 3 pièces débordantes de toiles. Une grande baie vitrée les met en valeur. Des cartons pleins de lithographies et de vieilles photos, à des prix abordables, recouvrent les quelques tables. Les toiles, elles, sont toutes les œuvres d’artistes reconnus, prévoyez un certain budget si vous prévoyez d’en acheter. Différents livres sur la culture et l’art birmans sont aussi disponibles. En outre, des événements artistiques et d’échange sont régulièrement organisés dans cette galerie, en faisant un lieu important pour les artistes de Yangon.

Nawaday Tharlar Gallery

La Nawaday Tharlar Gallery s’étend sur deux étages. Le premier est lumineux, des toiles sont accrochées au mur et des personnes y sont en grande discussion autour d’un café. Le deuxième semble plus petit alors qu’il fait la même surface. Et pour cause : il déborde de toiles en tous genres, entassées par vingtaines contre les murs. L’œil aguerri y repèrera les toiles féministes de Chuu Wai Nyein.

Taw Win Art Gallery

Au cœur du marché Bogyoke dans le centre de Yangon, la Taw Win Art Gallery est dans l’esprit des autres magasins qui remplissent les allées du marché. Les toiles débordent de tous les côtés, pleines de couleurs et de motifs différents. La galerie est en plusieurs parties, plusieurs échoppes sur deux étages. Il faut trouver des escaliers pour accéder à la pièce la plus grande. C’est aussi dans cette espace, au calme, que des toiles plus imposantes sont exposées.

New Treasure Art Gallery

C’est dans le quartier de Bahan que se situe la New Treasure Art Gallery. A moitié en intérieur, à moitié en extérieur, des centaines de toiles tapissent les murs. Une grande salle intérieure accueille des expositions temporaires. La salle est grande, lumineuse, mettant en valeur au mieux les toiles. A l’extérieur, dans ce qui a été un jour le garage de la maison qui accueille la galerie, de nombreuses autres toiles sont présentées. Le visiteur se sent comme dans un musée grâce à la diversité des œuvres présentées et l’espace qui est donné à chaque toile. Nul besoin ici de jouer au fouineur afin de dénicher la plus belle peinture. Les locaux sont immenses, un vrai trésor au cœur de Bahan.

Inya Art Gallery

La Inya Art Gallery, sur les rives du lac Inya, est en fait la maison du peintre Aung Myint. Le rez-de-chaussée est le seul espace accessible aux visiteurs et offre un aperçu de l’œuvre de l’artiste. Ses toiles les plus récentes sont les plus présentes : modernes et minimalistes, elles diffèrent de ses peintures plus anciennes. Le choix n’est pas immense mais si vous voulez en apprendre plus sur un artiste en particulier, voire le rencontrer, c’est cette galerie qu’il faut choisir.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com