Mardi 18 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’armée régulière birmane se dote de 10 appareils aériens de combat

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 16/12/2019 à 22:00 | Mis à jour le 16/12/2019 à 22:00
Photo : Le chef d’état-major Min Aung Hlaing essaie un des nouveaux Yak-130 de l'armée birmane
Le chef d’état-major Min Aung Hlaing essaie un des nouveaux Yak-130 de l'armée birmane

Ce week-end, les forces aériennes de Birmanie ont mis en service dix nouveaux appareils de combats à l’occasion du 72ème anniversaire de leur création. Ces appareils sont deux chasseurs/intercepteurs légers JF-17B de fabrication sino-pakistanaise, six chasseurs/bombardiers/avion d’entraînement deux places russes Yak-130, et deux hélicoptères d’attaque de l’ère soviétique MI-35 P. La cérémonie marquant ces 72 ans d’existence s’est tenue dans le centre du pays, au camp d’entraînement aérien de Meiktila, en présence d’une partie de l’état-major, dont son chef le général Min Aung Hlaing et les deux généraux responsables de l’armée de l’air, Maung Maung Kyaw et Tun Aung.

Lors de son discours, Min Aung Hlaing a justifié l’acquisition et la mise en service des avions et hélicoptères comme un outil de motivation pour les officiers et les soldats de l’armée de l’air et aussi comme un moyen de la renforcer dans ses missions. « De nos jours, l’armée doit faire face à des défis qui mettent à mal la paix et la stabilité de notre pays, le fonctionnement normal de son gouvernement et la liberté de mouvement. Parmi ces défis figurent les groupes armés, le trafic d’armes, de drogues, de bois précieux illégal… ». Les nouveaux appareils aideront à faire face à ces défis, a-t-il alors expliqué.

En outre, « les catastrophes naturelles comme les incendies, les tempêtes, les inondations, les séismes, les glissements de terrain ou les sécheresses menacent la population et notre armée est prête à aider en cas de besoin car elle est formée à cela de manière intensive et exhaustive. C’est d’ailleurs l’une des tâches dévolues aux militaires par la constitution, a-t-il rappelé, prendre en charge le bien public si nécessaire lorsque les calamités frappent. » Le chef d’état-major a conclu son discours en encourageant les forces aériennes à s’entraîner toujours plus et mieux, notamment sur les questions de secours en cas de catastrophe naturelle.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

IDÉE SORTIE

Le 12ème Yangon Photo Festival commence mercredi 19 février

Le moment est attendu de tous ceux que l’image, l’information ou l’émotion intéresse : le Festival international de photographie de Yangon commencera ce mercredi 19 février pour s’achever le 21 mars.