Lundi 18 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Tatmadaw acquiert son tout premier sous-marin

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 04/08/2019 à 16:08 | Mis à jour le 04/08/2019 à 16:36
Photo : Un sous-marin de classe Kilo
tatmadaw sous marin

L’Inde va vendre à l’armée birmane, localement nommée Tatmadaw, son tout premier sous-marin, un submersible de classe Kilo fabriqué par les Soviétiques dans les années 70/80 et acheté par l’Inde dans les années 80. Le navire, qui est actuellement en cours de rénovation, devrait être livré cette année à la marine birmane, laquelle compte l’utiliser comme bateau-école avant d’acquérir d’autres sous-marins plus modernes. Nay Pyi Taw va payer le navire via une ligne de crédit spéciale ouverte par New Delhi pour permettre à l’armée birmane de se moderniser. Les deux pays renforcent en effet leurs liens en matière de défense, à travers notamment la signature d’un accord de coopération militaire officialisé le 29 juillet dernier. Un accord qui couronne le succès du voyage de neuf jours du chef d’état-major birman, le général Min Aung Hlaing, chez son grand voisin de l’ouest. En février dernier, New Delhi et Nay Pyi Taw avaient déjà mené des opérations conjointes de part et d’autre de leur frontière à hauteur de l’état indien de Mizoran, contre le groupe rebelle indien des Nagas. L’Inde souhaite maintenir cette collaboration et participer à la modernisation et la professionnalisation des forces armées birmanes, soucieuse de contrer l’influence grandissante de son rival régional chinois.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

DIPLOMATIE

Aung San Suu Kyi confondue avec les militaires

Rude semaine internationale pour la Birmanie : entre rejet et plaintes internationales, l’image du pays a pris un coup. Et celle de la Conseillère d’état Aung San Suu Kyi s’est encore détériorée.

Communauté

ÉVÉNEMENT

La CCI France Myanmar déménage

La CCI France Myanmar bouge vers de nouveaux locaux plus grands et plus modernes, à Times City, dans Sanchaung. Une étape clef pour son développement et une preuve de son dynamisme.

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles