La maison de George Orwell à Katha devient un musée

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 16/10/2019 à 22:00 | Mis à jour le 16/10/2019 à 22:00
La maison supposee de George Orwell a Katha en Birmanie

Le lieu est des plus emblématiques, souvent montré, souvent cité, une maison de bois de deux étages à l’entrée du centre-ville de Katha, petite ville provinciale au bord de l’Ayeyarwady : la maison dite « de George Orwell », qui va être transformée en musée. Car l’immense écrivain britannique a bel et bien séjourné à Katha, dans la région de Sagaing, où il a exercé comme policier et où il a surtout pris définitivement conscience de l’arbitraire absolu des régimes coloniaux et de l’absurdité des régimes politiques humains. Il n’est toutefois pas certain qu’Eric Blair – le vrai nom d’Orwell – a vécu dans la bâtisse coloniale, mais qu’importe, ce qui compte surtout est la poésie légèrement surannée que le lieu suscite, à l’instar de tout le centre-ville d’ailleurs, qui sans être beau possède un charme désuet et il fait bon y traîner ses tongues le long du fleuve. Sollicité par le Comité de défense du patrimoine de Katha, le gouvernement régional, qui est le propriétaire de la maison, a autorisé sa transformation en musée. Qui sera bien sur un musée dédié à George Orwell, cela va sans dire. Le major de police qui aujourd’hui occupe le lieu va devoir trouver un nouveau logement.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale