Lundi 28 septembre 2020

La Corée du Sud vient au secours de la Birmanie

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 24/03/2020 à 23:00 | Mis à jour le 24/03/2020 à 23:00
Photo : Prélèvement pour test sur un patient
Prélèvement pour test sur un patient

Lors d’une cérémonie à l’ambassade de Corée du Sud, l’ambassadeur de Corée en Birmanie Lee Sang-Hwa a fait officiellement don de 1 000 combinaisons intégrales de protections contre virus ou bactéries, de 5 000 tests standards permettant de détecter le Sars-nCov-19 dont toute la planète parle désormais, et aussi de 10 000 ensembles chirurgicaux ainsi que 50 000 paires de gants médicaux.

C’est U Myint Htwe, le ministre de la Santé et des Sports, qui a recueilli ce don destiné évidemment à aider le pays dans sa lutte contre l’épidémie qui s’annonce maintenant que deux cas ont été identifiés. L’ambassadeur a insisté sur cette aide en expliquant que c’était là l’une des manières dont son pays pouvait collaborer avec la Birmanie. Et Lee Sang-Hwa de rappeler que la politique qui a fonctionné dans son propre pays pour juguler – difficilement – la pandémie de coronavirus consistait en la trilogie des trois T : « Trouver, tester et traiter ». « Il n’y a pas de formule magique : trouver, localiser tous ceux qui ont été en contact avec un malade identifié puis les tester, et les isoler s’ils sont positifs, et les traiter est la seule manière qui fonctionne pour l’instant ».

Le problème birman étant que la capacité des autorités à retrouver la trace de tous les individus en contact avec un malade est douteuse et que les infrastructures médicales risquent d’être très vite dépassées, à l’instar de ce qui se passe aujourd’hui en Italie, un pays pourtant considéré comme riche. A ce jour, la pandémie de Sars-NCov-19 a fait officiellement - au 23 mars au soir, dernières données validées en date - de l’ordre de 12 800 morts en dehors de ceux comptabilisés en Chine, pour 370 000 cas dans 105 pays.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Élection

Des nouveaux partis pleins de promesses

Le 8 novembre 2020, les Birmans sont appelés à voter. Jusque-là, LPJ Birmanie propose chaque vendredi un éclairage sur le système politique birman. Aujourd’hui, les nouveaux venus en politique.

Vivre en Birmanie

Élection

Des nouveaux partis pleins de promesses

Le 8 novembre 2020, les Birmans sont appelés à voter. Jusque-là, LPJ Birmanie propose chaque vendredi un éclairage sur le système politique birman. Aujourd’hui, les nouveaux venus en politique.

Expat Mag

AFD - « L’Atlas invite à porter un regard nouveau sur l’Afrique »

A l'occasion de la sortie de l'Atlas de l'Afrique, Rima Le Coguic, directrice Afrique de l’AFD, aborde avec nous l’avenir du continent, ses défis et ses voies de développement.