Lundi 9 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le président sud-coréen en visite officielle en Birmanie

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 01/09/2019 à 15:30 | Mis à jour le 01/09/2019 à 20:20
Photo : Moon Jae-in, le président sud-coréen
Moon Jae-in en Birmanie

Le président sud-coréen Moon Jae-in arrivera demain mardi 3 septembre en visite officielle en Birmanie, à l’invitation du président U Win Myint. La Birmanie sera donc l’une des étapes de la tournée du numéro un coréen dans la région, tournée qui a commencé le 1er septembre en Thaïlande et se poursuivra au Laos. Moon Jae-in rencontrera le président U Win Myint et la ministre des Affaires étrangères Daw Aung San Suu Kyi pour discuter de la coopération entre leurs pays. La Corée du Sud est aujourd’hui le sixième investisseur étranger en Birmanie, avec environ 180 entreprises installées pour un investissement total supérieur à 3,5 milliards d’euros. Moon Jae-in cherche depuis plusieurs mois à renforcer l’influence de la Corée du Sud au sein de l’Asean afin de ne pas laisser le champ trop libre à la Chine et surtout au Japon. Après-bak en 2012, Moon Jae-in sera le deuxième président sud-coréen à venir officiellement en Birmanie depuis la tentative d’assassinat à l’encontre de l’ancien président Chun Doo-hwan lors de sa visite en 1983.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

CULTURE

Découvrez les coups de cœur de décembre de la Médiathèque de l’IFB

Voici la sélection des nouveaux ouvrages que la médiathèque de l’IFB vous propose pour le mois de décembre 2019. Ce mois-ci, nos quatre coups de cœur portent un regard sur le voyage et la découverte.

Que faire en Birmanie ?

CULTURE

Découvrez les coups de cœur de décembre de la Médiathèque de l’IFB

Voici la sélection des nouveaux ouvrages que la médiathèque de l’IFB vous propose pour le mois de décembre 2019. Ce mois-ci, nos quatre coups de cœur portent un regard sur le voyage et la découverte.

Expat Mag

Auckland Appercu
ALERTE INFO

White Island: des touristes sur un volcan à risque ?

Les secours ne peuvent toujours pas intervenir car le risque de nouvelles éruptions est encore trop élevé. Pour l'instant nous savons que 5 personnes sont décédées.