Lundi 21 septembre 2020

La CCI enrichit et adapte ses services dans le contexte du Covid-19

Par CCI France Myanmar | Publié le 23/04/2020 à 23:00 | Mis à jour le 23/04/2020 à 23:00
Photo : Un aperçu des nouveaux locaux de la CCI France-Myanmar
Un aperçu des nouveaux locaux de la CCI France-Myanmar

Alors qu’une crise économique mondiale se dessine avec la gestion de la crise sanitaire du Covid-19, la Chambre de Commerce et d’Industrie France-Myanmar (CCI) persiste comme toujours dans sa volonté d’assister au mieux ses membres et de continuer à être à la fois un soutien et un éclaireur pour les entreprises françaises en Birmanie, tout en continuant à tisser des liens entre tous les partenaires économiques du pays grâce à la diversité et la multiplicité de ses membres, loin de n’être tous que des Français puisque de nombreux participants à la CCI sont des entreprises birmanes ou provenant d’autres pays que la France.

Et dans le contexte de confinement et de limitation des déplacements et des interactions personnels, le maître mot pour résister et durer est « adaptation ». Plus facile à dire qu’à faire, tout le monde en convient, et c’est pour cela que l’équipe de la CCI développe actuellement plusieurs services susceptibles d’aider ses membres.

Il y a bien sûr l’espace de travail numérique partagée Slack, récemment mis en place et fort utile pour le réseautage ou établir des contacts directs avec d’autres membres, mais aussi pour suivre l’ensemble des nombreuses activités de la CCI. Slack permet aussi de se tenir à jour d’éventuels appels d’offres ou de suivre les informations pertinentes sur les mesures prises par les autorités birmanes dans leur lutte contre le COvid-19.

Le Covid-19, justement… Inévitable, dans la plupart des conversations et au cœur des préoccupations de tous. La réponse de la CCI est une plate-forme collaborative spécifique de mise en relation des acteurs économiques où chacun peut émettre proposition de collaboration, offre de prestation, demande d’assistance… Un outil de mise en contact utile et bienvenu au moment où l’isolement constitue un danger notable pour toutes les entreprises.

Et pas question de soirée de réseautage en cette époque de distanciation physique… Alors pour suppléer un peu, une série de webinars fournissent des informations sur des sujets d’actualités. La CCI ouvre aussi cette technique de conférence en ligne à ceux qui souhaitent présenter leurs prestations.

Autre adaptation impérative de tous les « survivants » : savoir profiter de chaque occasion, et pour cela être toujours prêt. Ce qui suppose de se former régulièrement, soi ou son équipe. C’est pour cela qu’en attendant de pouvoir reprendre ses formations habituelles, la CCI a développé des formations en ligne. Un système idéal pour améliorer ses compétences en ce moment de ralentissement économique afin d’être bien préparé au moment où la reprise arrivera.

Quant à ceux que le potentiel évident du marché birman intéresse mais qui pour des raisons évidentes ne peuvent pas aujourd’hui le prospecter, c’est l’occasion de profiter de l’expertise de la CCI accumulée depuis des années et donc capable de mener pour tout client des études de terrain efficaces et fructueuses.

Nous vous recommandons

cci business

CCI France Myanmar

La CCI France Myanmar est un réseau d’affaires de plus de 90 entreprises françaises, birmanes et internationales dont l’objectif est de développer les relations économiques et commerciales entre la France et le Myanmar.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Expatriation : se faire des amis malgré la pandémie

Vous venez d’arriver dans un nouveau pays d’expatriation? Vous aimeriez vous faire des amis mais vous sentez bloqué.e par la distanciation sociale ? lepetitjournal.com vous livre ses astuces

Vivre en Birmanie

Élection

Les partis ethniques veulent s’inviter à la fête électorale

Le 8 novembre 2020, les Birmans sont appelés à voter. Jusque-là, LPJ Birmanie propose chaque vendredi un éclairage sur le système politique birman. Aujourd’hui, les partis politiques ethniques.

Expat Mag

Bucarest Appercu
INTERVIEW

Tilla Rudel, nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara

Cette semaine notre rédaction est allée du côté de Timișoara, une ville que nous affectionnons tout particulièrement, pour vous présenter la nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara, Ma