Lundi 25 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Deuxième édition de la Semaine des droits de la femme

Par Institut Français de Birmanie | Publié le 01/03/2020 à 23:00 | Mis à jour le 03/03/2020 à 18:31
semaine des droits de la femme 2020 en Birmanie

A l’occasion de la journée de la femme, qui sera le 8 mars prochain, l’Institut français de Birmanie (IFB) et l’ambassade de France en Birmanie organisent depuis hier 3 mars jusqu'au 6 mars la deuxième édition de la Semaine des droits de la femme, une série de débat, exposition, film autour de ce thème essentiel. Toutes ces animations se déroulent à l’IFB, sont gratuites et ouvertes à tous.

C’est ainsi que l’ouverture s'est faite hier mardi 3 mars avec la diffusion du film de 2018 « Comme des garçons » qui évoque la première équipe française féminine de football. Une première appelée à un immense succès puisque la dernière Coupe du monde de football féminin s’est tenue du 7 juin au 7 juillet 2019… en France ! Avant la diffusion du film, d’anciennes joueuses de la sélection des moins de 25 ans du Kayin sont venues présenter et discuter les activités de football féminin en Birmanie.

A partir d'aujourd'hui, et jusqu’au 22 mars, les visiteurs pourront admirer une exposition d’affiches féministes de toute la planète et rassemblées par l’organisation féministe La Rage. Et bien sûr, il y aura des affiches en provenance de Birmanie, fruit d’une collaboration entre l‘IFB et La Rage.

Encore aujourd'hui mercredi 4 mars, la militante féministe Nandar et son invité Win Min Than exploreront ce que signifie la notion de consentement. La discussion se fera en birman avec une traduction simultanée en anglais. Et le jeudi 5 mars, ce sera de nouveau un débat et des échanges, cette fois autour de la place des femmes dans les élections générales de fin 2020 : quelle participation ? Quel rôle ? Quels risques ? Et surtout quels enjeux pour elles…  Là encore, la discussion se fera en birman avec une traduction simultanée en anglais. Des stands de présentations de diverses activités ou groupes militants seront aussi présents. Cette session du 5 mars se fera sous les auspices de l’Union Européenne. Et la semaine s’achèvera sur un concert et des performances visuelles réunissant des artistes locales et internationales entre 20h et 23h le vendredi 6.

Nous vous recommandons

institut

Institut Français de Birmanie

L'Institut français de Birmanie (IFB) est un établissement culturel situé à Rangoun et dépendant du ministère des Affaires étrangères français. L'Institut français de Birmanie possède une mission d'enseignement de la langue française.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SOCIÉTÉ

La pandémie ne freine pas les mariages forcés

Malgré la fermeture des frontières pour cause de Covid-19, les trafics d’êtres humains ont continué durant l’épidémie. La plus grande précarité économique pourrait même les avoir facilités.

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

La pandémie ne freine pas les mariages forcés

Malgré la fermeture des frontières pour cause de Covid-19, les trafics d’êtres humains ont continué durant l’épidémie. La plus grande précarité économique pourrait même les avoir facilités.