Samedi 6 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernieres nouvelles
S'abonner

Des milliers de candidats au bac birman prient à la Shwe Thein Taw

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 15/03/2020 à 23:00 | Mis à jour le 15/03/2020 à 23:00
Photo : Prière avant examen à la pagode Shwe Thein Taw
Prière avant examen à la pagode Shwe Thein Taw en BIrmanie

A chacun sa méthode pour passer ses examens avec succès. Les révisions et le travail demeurent une valeur sûre, mais pas obligatoirement suffisante. C’est en tout cas ce qu’ont dû se dire des milliers de jeunes gens qui se sont réunis à la pagode Shwe Thein Taw, à une quarantaine de kilomètres de Mandalay, afin de faire des offrandes et de prier pour réussir. La Birmanie est un pays extrêmement superstitieux et toutes les activités « sérieuses » s’accompagnent d’une prière, d’un passage à la pagode et d’offrandes à l’autel de la maison. Mais cela se fait de manière plus ou moins privée en général, avec parfois des invitations aux amis ou au voisinage. Là, ce sont presque 10 000 personnes qui se sont réunies avant que l’examen ne commence, le 11 mars dernier. C’est que la pagode Shwe Thein Taw est réputée parmi les Birmans « pour porter chance ». Déjà l’année dernière presque 5 000 personnes étaient venues, explique le président du conseil d’administration de la pagode, qui constate que « cette année, c’est le double. Les jeunes viennent accompagnés de leur famille, de leurs amis, tout se fait en groupe et ils prient avec force pour réussir leur examen ».

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Birmanie

Religion

Le médecin ayant insulté des moines prend 21 mois de prison

Dr. Kyaw Win Thant, 31 ans, qui a failli être lynché par la foule le 19 mai dernier pour ses propos très violents contre les moines bouddhistes, a été condamné à un an et neuf mois de prison.

Expat Mag

New York Appercu
Black lives Matter

#blacklivesmatter : les New-Yorkais protestent pacifiquement

Les protestations contre les violences policières et le racisme ont continué cette semaine aux États-Unis après le meurtre de George Floyd commis par un officier de police.