A cause de la Covid-19, les écoles ferment à nouveau en Birmanie

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 12/07/2021 à 22:00 | Mis à jour le 12/07/2021 à 22:00
Photo : Evacuation du corps d'un chauffeur de bus trouvé mort de la Covid-19 dans son véhicule
Birmanie école fermées Covid-19

Le cap des 4 000 cas quotidiens détectés de Covid-19 a été passé ce week-end et la Birmanie commence à nouveau de se refermer sur elle-même avec de plus de 90% du pays désormais touché par l’épidémie, selon divers médias locaux. A Yangon, la plupart des circonscriptions sont désormais placées sous le régime du « Restez chez vous ! », avec des déplacements restreints, et de nombreux lieux – magasins, restaurants… - fonctionnent à nouveau au ralenti… quand ils fonctionnent !

 

Ainsi, les écoles, qui venaient juste de reprendre dans des conditions difficiles et recommençaient à peine après de nombreuses semaines laborieuses à accueillir l’essentiel des enfants du pays en âge d’être scolarisé, se retrouvent à nouveau fermées. Pour essayer de prévenir les contaminations massives qui sévissent actuellement, le ministère de la Santé et des Sports (MOHS) a en effet annoncé que tous les établissements scolaires du pays seront temporairement fermés, au moins du 9 au 23 juillet dans un premier temps, cela incluant les écoles privées et les écoles monastiques.

 

Au 12 juillet 2021, le ministère de la Santé et des Sports indiquait que 2 866 814 tests avaient été réalisés dans le pays depuis le début de l’épidémie, pour 192 213 cas positifs et 3 838 décès. La prévalence de la maladie n’est pas connue avec précision, faute de données fiables et exhaustives, mais diverses sources l’estime entre 15 et 30%, peut être plus. La Birmanie compte 54 millions d’habitants et son appareil de collecte de données et de statistiques est notoirement peu sûr.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale