Jeudi 21 juin 2018
Beyrouth
Beyrouth
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PLAGES – Où se baigner au Liban cet été ?

Par Marine Delatouche | Publié le 30/07/2017 à 16:00 | Mis à jour le 30/07/2017 à 19:08
Photo : Photo : Ramlet el Baïda @Marine DELATOUCHE
plage  4

Passer un été agréable au Liban nécessite de repérer les meilleurs spots sur le littoral, où l'on peut se baigner, se rafraîchir et se restaurer. Sur les 200 kilomètres de côtes libanaises se bousculent de nombreux hôtels de plages, des plages privées ainsi que des plages publiques. Voici une liste de plages qui permettra de choisir où se baigner, en prenant en compte la pollution, la propreté de l'eau ainsi que le prix des entrées. 

 

A BEYROUTH :

  • La capitale compte une plage publique, Ramlet el-Baïda, située au sud de Raouché. Si la baignade reste déconseillée due à la pollution de l'eau, la plage offre une grande étendue de sable fin. 
     
  • Le Saint-Georges est la plage privée la plus connue de Beyrouth, et pour cause? Situé dans Zaitunay Bay, l'hôtel du même nom construit en 1932 a une longue histoire derrière lui. Aujourd'hui, il est possible de se baigner dans la piscine de l'hôtel, désormais inhabité, pour 35 000 LL (30 000 LL pour les enfants) en semaine et 40 000 LL (35 000 LL pour les enfants) le week-end. 
     
  • Un autre incontournable à Beyrouth est le Sporting Club Beach, datant des années 60. Le complexe offre l'accès à deux grandes piscines pour 30 000 LL en semaine et 40 000 LL le weekend. Des événements sont organisés de temps à autre. A noter qu'il est nécessaire d'être membre ou invité, tout comme dans d'autres plages privées.

          Ramlet el-Baïda

                                                    Photo : Ramlet el-Baïda @Marine DELATOUCHE

 

A l'extérieur de Beyrouth, des alternatives parfois moins coûteuses et d'une beauté singulière attirent davantage les touristes et les locaux.

AU NORD DE BEYROUTH :

Byblos (à 38 km de Beyrouth) :

  • Al-Bahsa, la plage publique de Byblos, est l'étape incontournable après avoir visité l'un des plus beaux sites touristiques du Liban. Cette plage de galets bien entretenue permet de se baigner dans une eau généralement propre. 
     
  • Eddé Sands, la plus grande plage privée du Liban, offre le cadre idéal pour passer une journée au bord de ses six piscines et de la mer. Des activités pour les enfants sont organisées régulièrement et ainsi que des soirées avec DJs. Le prix de l'entrée est établi à 25 000 LL en semaine et 33 000 le week-end (10 000 LL pour les enfants).
     

Amchit (à 42 km de Beyrouth) :

  • Puncho Beach garantit un accès à la mer et à une piscine pour 10 000 LL en semaine et 20 000 LL le weekend (moitié prix pour les enfants). Une connexion wifi gratuite y est disponible.
     

Batroun (à 53km de Beyrouth) :

  • Ô Glacée (Kfar Aabeida, au sud de Batroun) est une plage publique et gratuite, permettant de se rafraîchir dans une eau turquoise. Ouverte depuis 2013, on y croise une clientèle plutôt jeune pour une ambiance détendue. 
     
  • Pierre & Friends (Madfoun, à 5 km au sud de Batroun) : Tout comme à Ô-Glacée, la clarté de l'eau invite à la baignade. Cette plage de galets gratuite bénéficie d'une bonne réputation, autant pour le paysage que pour la cuisine libanaise que propose le restaurant. (Il vaut mieux réserver à l'avance en week-end)

     
  • White Beach (Thoum, à 5 km au sud de Batroun), bien que privatisée, reste bon marché (7 000 LL en semaine et 10 000 LL le week-end). Les activités nautiques ainsi que son restaurant de poissons sont particulièrement appréciés.  
     

Chekka (à 65 km de Beyrouth) :

  • Benny Beach (El Hari seaside) représente une alternative aux plages publiques. Cette plage de sable fin, qui offre un panorama sur les montagnes, est accessible pour 10 000 LL.
     

Enfeh (à 68 km de Beyrouth) :

  • La plage publique de Tahet el Rih permet aux visiteurs d'apprécier gratuitement la beauté d'un littoral aux allures de village grec : les cabines bleues et blanches, ainsi que les balcons au bord de la mer rappellent quelque peu Mykonos.

AU SUD DE BEYROUTH :

Jiyé (à 35 km de Beyrouth) :

  • Lazy B Beach arbore un décor sans fioriture : bancs de fleurs et terrasses en gazon suffisent pour garantir une atmosphère apaisée. L'une des piscines est réservée aux adultes. En semaine, le prix s'élève à 35 000 LL et 45 000 LL le week-end. 
     
  • Orchid Beach Resort est un complexe de luxe qui offre un service particulièrement apprécié. L'entrée est interdite aux moins de 21 ans et donc réservée aux adultes. Il faut débourser 50 000 LL pour profiter de cette plage privée. 

Saïda (à 44km de Beyrouth) :

  • La plage municipale de Saïda est ouverte à tous et gratuite. La sécurité de la baignade y est assurée. A noter que l'alcool y est interdit ainsi que le port du maillot de bain.
     

Tyr (à 80km de Beyrouth) :

  • Sans aucune doute la plus belle plage du Liban, la plage publique de Tyr offre une étendue de sable fin sur plusieurs kilomètres. Son eau d'un bleu turquoise éclatant attire toutes les catégories de la population, ce qui garantit une grande mixité sociale. A proximité se trouve une réserve naturelle où l'on peut notamment observer les tortues qui viennent y cacher leurs ?ufs.
     

Naqoura (à 100km de Beyrouth) :

  • Tout comme à Tyr, la plage est réputée pour la propreté de son eau. La côte entre Tyr et Naquoura, n'étant pas soumise à une urbanisation aussi dense que dans le nord, garantit un panorama des plus agréables.

  

Nous vous recommandons

0 CommentairesRéagir
Sur le même sujet