Mardi 25 septembre 2018
Beyrouth
Beyrouth
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LMT, le Liban du nord au sud en randonnée, un projet citoyen

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 28/03/2018 à 10:18 | Mis à jour le 29/03/2018 à 10:48
IMG_1525 (1)

L'ambitieux et audacieux combat que mène l'association Lebanon Mountain Tail (LMT) est de préserver du béton de la destruction et de la pollution le sentier de randonnée le plus long du pays, et à travers ce corridor préserver l’héritage de nos montagnes, appelant les autorités locales et le gouvernement libanais à reconnaitre officiellement ce sentier comme sentier national important à protéger, à l’image de plusieurs pays qui ont reconnu leur sentiers nationaux et les ont protégés des centaines d’années déjà.

  

Le sentier,  le « Dareb », reconnu à l'échelle internationale montre toute la diversité culturelle, naturelle et culinaire libanaise. Il constitue en lui-même un guide de voyage au cœur de l’identité du Liban. Tout en célébrant la beauté des montagnes libanaises, il encourage le tourisme responsable qui génère des avantages économiques aux communautés locales (une moyenne de 60000 dollars durant le mois de marche en avril, la LMT Thru-Walk).

 

Membre du réseau mondial des sentiers, « World Trail Network », le LMT est le premier sentier de longue distance au Liban. Il s'étend d'Andqet  Akkar, au nord du Liban à Marjeyoun au sud, un sentier long de 470 km qui traverse plus de 75 villages à une altitude allant de 570 mètres à 2 011 mètres au-dessus du niveau de la mer.

 

Une marche (la Thru Walk) de 30 jours est prévue, comme chaque année depuis 2009 en mars/avril. Cette année, les randonneurs se divisent en 3 groupes, un fait sa randonnée du nord au sud pendant que les deux autres débutent leur marche par le sud vers le nord. Ainsi les randonneurs traversent-ils villages et vallées dormant dans des maisons d’hôtes, des petits hôtels, et couvents et se nourrissant du terroir des villages qu’ils traversent, accompagnés par des guides locaux. Ce qui est inédit cette année c’est la participation à la marche de plus de 230 randonneurs dont la moitié vient de l’étranger (certains sont originaires du Liban et d’autres d’ailleurs).

 

Voici comment sont répartis les 3 groupes formés de 20 personnes chacun : 
- L’équipe des hérissons : Départ le 30 Mars du Nord vers le Sud. 
- L’équipe des porcs-épics : Départ le 30 Mars du Sud vers le Nord.
- L’équipe des souris épineuses : Départ le 4 Avril du Sud vers le Nord.

  

Celles et ceux qui ne peuvent pas supporter ou assurer 30 jours de marche peuvent rejoindre les équipes pour une journée de marche. Vous pouvez consulter les détails de la logistique sur le site de la LMTA.

Plusieurs randonneurs ont décidé de se joindre à la marche pour lever des fonds et soutenir le LMT.

 

Depuis 2007, l’Association du "Lebanon Mountain Trail" travaille à promouvoir et à soutenir le tourisme rural durable et à préserver le patrimoine qui contribue à la promotion des opportunités économiques pour les communautés locales. Les programmes de l'association sont diversifiés et comprennent plusieurs projets de développement, d'éducation, d'entretien et de maintenance du sentier en coopération avec les communautés locales.

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire

Actualités

RÉTROSPECTIVE

Hezbollah, TSL, Rue Badreddine…l’actu de la semaine au Liban

L’actualité de ces sept derniers jours a été marquée par les menaces de Nasrallah contre Israël, les dernières audiences du procès de l’assassinat de Hariri et les tensions entre le PSP et le CPL.

Vivre à Beyrouth

DÉCOUVERTE

Le Levantine Institute, une entreprise sociale à Tripoli

Crée en 2017 par Alexandre Khouri, un familier du travail humanitaire, l’institut aide à l’éducation d’enfants syriens et propose des cours d’arabe, en totale immersion.