Lundi 22 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Beirut Design Fair prépare activement sa prochaine édition

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 21/06/2019 à 09:33 | Mis à jour le 21/06/2019 à 10:52
Beirut Design Fair 2019 Liban

COMMUNIQUE DE PRESSE
 

 

À trois mois du rendez-vous, Beirut Design Fair prépare activement sa prochaine édition ( 19 au 22 septembre ) !  
Les organisateurs sont heureux d’annoncer la constitution du Comité de Sélection et le renforcement de leur équipe pour cet événement programmé en parallèle de Beirut Art Fair, qui célébrera son 10ème anniversaire.
Beyrouth vous convie à cette inoubliable rencontre avec la création au Liban.

LE COMITÉ DE SÉLECTION 2019
Rassembler les talents et la qualité

La politique adoptée depuis sa création par Beirut Design Fair, consistant à élever année après année le niveau de qualité de la foire, a porté ses fruits : le niveau de la 2ème édition de BDF (2018) a été perçu comme plus exigeant, conformément aux objectifs du Comité de Sélection et des organisateurs.

Cette ambition est soulignée par le rôle du Comité de Sélection. Il réunit en 2019 trois experts majeurs qui jouent un rôle de premier plan sur la scène internationale du design. Ils sont originaires du Liban, des États-Unis, de France et placent l’humain au cœur de leurs activités. Nous sommes heureux et honorés que Rebecca Anne Proctor, Nadia Jabri et François Leblanc Di Cicilia contribuent si sensiblement à la qualité de cet événement et nous leur confions sereinement les clés de votre «rendez-vous».

Le Comité de Sélection de Beirut Design Fair reflète le positionnement de l’événement en tant
que plate-forme pour favoriser les rencontres et mettre en valeur les talents : un espace où rigueur et générosité se conjuguent, où la diversité est célébrée dans une atmosphère cosmopolite et où la promotion de la créativité s’enracine dans un contexte économique et culturel.

En quête de qualité avant tout, le rôle du Comité de Sélection est de permettre au salon de trouver un équilibre entre exposants régionaux et internationaux, entre designers établis et émergents ou indépendants, entre créations modernes et contemporaines. Les échanges entre ces professionnels reconnus traduisent une expertise multiculturelle sur une variété de sujets centrés sur la recherche du sens, de la pertinence et de la beauté.
Cette interaction est essentielle pour maintenir l’orientation principale de Beirut Design Fair : devenir la vitrine du design à l’est de la Méditerranée, où toutes les collaborations sont possibles, au-delà des frontières.


 

Rebecca Anne Proctor

Rebecca Anne Proctor
Rebecca Anne Proctor est la rédactrice en chef de Harper’s Bazaar Art et de Harper’s Bazaar Interiors, un poste qu’elle occupe depuis 2015. Elle a beaucoup écrit pour des publications telles que The New York Times Style Magazine, Bloomberg Businessweek, Canvas, Artnet News, Frieze, BBC, Galerie, The National et The Business of Fashion, ainsi que de nombreux catalogues sur l’art et la culture du Moyen-Orient.
Dans une vie antérieure, après avoir obtenu sa Maîtrise de Lettres auprès de Christie’s à Londres en histoire de l’art moderne et contemporain, Rebecca a travaillé à la Gagosian Gallery avant de déménager à Paris afin de poursuivre un double master en Etudes du Moyen-Orient et Résolution des conflits à l’Université américaine de Paris et un Master en sociologie des conflits à l’Institut Catholique. Deux mémoires plus tard, dont l’un élaboré dans la région de Baalbek (Liban), elle s’est installée à Abu Dhabi en 2009 où elle a travaillé à la Barakat Gallery puis à la Ayyam Gallery en 2011 en tant que consultante artistique.
Toujours avide de nouveaux horizons et de nouvelles rencontres, Rebecca est une grande voyageuse. Elle a parcouru le Moyen-Orient, la Turquie, l’Iran, l’Afrique du Nord et subsaharienne et l’Asie du Sud.
De plus, Rebecca est régulièrement invitée à animer des panels, des débats et des tables rondes sur les arts, la culture et les arts médiatiques en Europe, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord, lors d’événements artistiques ou à la télévision, devant des publics très variés.


 

Nadia Jabri

Nadia Jabri
Nadia Jabri est la fondatrice de Letternoon, une plate-forme internationale basée à New York, spécialisée dans l’art et le design contemporains du Moyen-Orient à travers une boutique en ligne, des expositions et une production en édition limitée.
Formée aux affaires internationales et aux droits de l’homme à la «Columbia University’s School of International and Public Affairs», Nadia a occupé divers postes d’avocat international en affaires juridiques et publiques. Inspirée par ses expériences culturelles, elle a vu une opportunité de poursuivre son engagement en faveur du progrès social et du bien-être au moyen de sa passion pour le design et l’innovation. Elle a créé Letternoon pour procurer un premier accès au design et aux contenus émergents, en se donnant pour mission de corriger les perceptions sur cette région. Elle espère que la «diplomatie des échanges» inspirera les indispensables relations et collaborations créatives.


 

François Leblanc Di Cicilia

François Leblanc Di Cicilia
Directeur de la galerie S. Bensimon à Paris depuis dix ans, François Leblanc Di Cicilia, connu pour ses talents de dénicheur de talents, conseille également personnellement des studios de création et des marques pour contribuer à leur développement créatif et commercial. Il s’est passionné pour le design et l’artisanat au cours de sa mission de quatre ans pour le groupe des Galeries Lafayette au Musée des Arts Décoratifs à Paris. Son choix de vie est de partager son savoir-faire et sa créativité pour créer des ponts entre les personnes.
Quelques points forts : exposition japonaise et finlandaise pour le Musée des Arts Décoratifs, première exposition de design créatif au Bon Marché (Paris) et à Lane Crawford (Hong Kong), premières expositions de design argentin, puis de design libanais à Paris.
François a travaillé avec de très nombreux designers et créateurs. Il a exposé, souvent pour la première fois en galerie, les créations de Michael Anastassiades, Sabine Marcelis, German Ermics, Marc Dibeh, Sebastian Wrong, Cristian Mohaded, José Levy, Formafantasma, Chritian Haas, entre autres.


ÉQUIPE RENFORCÉE
Expertise croissante

L’ancrage Libanais de cet événement Beyrouthin s’affirme avec le renforcement de l’équipe (développement, scénographie) : le support de Randa Armanazi pour le développement de cette initiative et son rayonnement au Moyen-Orient et en Europe ; l’affirmation de ses racines Levantines avec l’expérience muséo-scénographique à laquelle nous convie Rawad Rizk.


 

Randa Armanazi

Randa Armanazi
Planning Stratégique & Développement
Fondatrice d’ALFAC, l’association des festivals culturels libanais, une ONG qui promeut et soutient les talents libanais dans les domaines de l’art, de la musique, de la mode et du design.
Randa a plus de 38 ans d’expérience dans le développement de projets et d’activités culturels, artistiques, de loisirs et de divertissement avec l’objectif de repositionner les villes, les projets immobiliers et les pôles culturels au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Europe.
Elle a créé le quartier des arts de «Saifi Village», le centre d’exposition de Beyrouth (BEC), la galerie SV, les résidences d’artistes et a organisé de nombreuses expositions et installations d’art internationales dans le quartier central de Beyrouth afin de repositionner Beyrouth comme capitale culturelle du Moyen-Orient.
Randa a initié et dirigé des stratégies de marketing et de marques, de la publicité, de la communication et des relations publiques, et est parvenue à promouvoir de nouveaux projets et de nouvelles destinations.

Rawad Rizk

Rawad Rizk
Scénographie
Rawad Rizk a créé son studio de design à Beyrouth (RR | architects) il y a six ans, alors qu’il était encore étudiant à l’ALBA (Académie Libanaise des Beaux Arts). Son travail s’étend de l’architecture à la conception de produits. Son approche de l’architecture et de la résolution de problèmes ont fait de lui un acteur de premier plan dans l’industrie malgré son jeune âge. Il s’est illustré sur des projets tels que «union marks», le bar à cocktails de Borj Hammoud (Beyrouth) , et le pavillon «neo comet», récompensé comme le plus beau stand à l’édition 2017 du salon Horeca 2017 (Beyrouth).

 

2000

 

Nous vous recommandons

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Beyrouth ?

J'AI TESTÉ POUR VOUS

Où aller à la plage cet été au Liban ? Notre sélection

Avec 200 kilomètres de littoral et un climat méditerranéen où les températures peuvent dépasser les 30°C, le pays est un écrin parfait pour la baignade et le farniente.