Vendredi 22 mars 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

She Oak: à Barcelone, une association brise le tabou de l'infertilité

Par Victoria Philippe | Publié le 12/02/2019 à 15:08 | Mis à jour le 12/02/2019 à 15:28
Photo : Stéphanie Toulemonde et Alessandra Macromini / DR
she oak

She Oak est une association à but non lucratif basée à Barcelone qui aide les personnes ayant des problèmes de fertilité. Créé en 2015 par Alessandra Macromini, qui a été par la suite rejoint par Stéphanie Toulemonde, l'organisme a pour mission d’offrir un soutien psychologique, émotionnel et physique à tous ceux qui ont du mal à être parents, quelle que soit leur situation médicale et personnelle.

 

She Oak (littéralement "chêne féminin") est un arbre qui pousse en Australie et dont on extrait un essence appelée "fertilité féminine". Cette essence est couramment utilisée en phytothérapie pour aider à résoudre les problèmes de fertilité.


Les thérapies naturelles m’ont permis de prendre le contrôle du processus

C’est en 2015 qu'Alessandra, qui travaillait à l’époque depuis 2 ans dans une clinique en service fertilité à Barcelone, décide de monter l'association. "J’ai réalisé que les patients demandaient une écoute et un soutien au-delà de la partie physique fournie par la médication", explique-t-elle. C'est ainsi qu'elle prend rapidement conscience qu’il y a un manque à ce niveau-là et que la personnalisation et l’accompagnement sont parfois quasiment inexistants. 

C’est une histoire un petit peu différente pour Stéphanie. Ancienne employée en marketing et communication dans les cosmétiques, elle s’est rendue compte, il y a 12 ans, qu’elle et son compagnon ne pourraient pas avoir d’enfants ensemble naturellement. "J’avais 29 ans à l’époque, ça a été un coup de massue, je l’ai très mal vécu", se rappele-t-elle. Après une première fécondation in vitro qui s’est mal passée et suivie d’un échec, elle a commencé à chercher des alternatives pour mieux vivre son traitement. "J’ai commencé à trouver la lumière grâce à des thérapies naturelles, j’ai réussi à me relaxer grâce à la respiration, ça m’a vraiment aidé à prendre le contrôle du processus", confie-t-elle.

C’est après avoir eu ses deux enfants que Stéphanie a commencé à en parler autour d’elle et a pris conscience que beaucoup de personnes cherchaient à être conseillées à ce sujet, mais n’osaient pas forcément en parler et avaient plutôt tendance à s’isoler. "Je me suis rendue compte de la valeur que j’apportais à ces femmes qui étaient un peu perdues comme je l’avais été avant elles". C’est comme ça que les deux femmes qui avaient les mêmes envies se sont rencontrées et lancées dans le projet ensemble. 


Donner de la visibilité et une facette plus humaine

Au total l’association qui est composée de 15 thérapeutes (acuponcteurs, ostéopathes, coachs, yoga thérapeutes…) et qui collabore avec plusieurs cliniques à Barcelone, a aidé plus d’une centaine de personnes depuis sa création. 

Elle offre un accompagnement personnalisé, une oreille attentive, des conseils pratiques et alimentaires, une mise en relation avec des spécialistes et une communauté avec laquelle partager son expérience, ses doutes, mais aussi ses réussites. "On a eu une bonne nouvelle aujourd’hui : un petit Samuel est né, et ça fait du bien, ça nous rend toujours très heureuses pour les familles", se réjouissent Alessandra et Stéphanie.

Au-delà de l’aide et de l’accompagnement Alessandra et Stéphanie désirent "donner une visibilité à ce sujet qui est encore trop tabou, et aussi montrer une facette plus humaine, car c’est un processus très émotionnel", expliquent-t-elles. C’est en ce sens qu’elles organisent des conférences et postent interviews et articles sur leur blog pour sensibiliser sur ce sujet de la fertilité.

En outre, l’association propose quelque chose d’unique car elle est composée d’une équipe internationale, et 4 langues sont parlées : l’espagnol, le français, l’anglais et l’italien. "Beaucoup de personnes viennent de l’étranger, notamment de France, et c’est vraiment un avantage pour ces personnes d’avoir une médiation et de pouvoir être aidées dans leur langue", déclarent-t-elles. 

 

http://www.sheoak-barcelona.com/fr/accueil/

victoria philippe

Victoria Philippe

Étudiante et stagiaire en journalisme, elle a déjà travaillé pour deux médias francophones à Beyrouth. Avec des affinités culture et société, elle est passionnée de photographie et photojournalisme.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Barcelone ?

CONCERT

Yann Tiersen en tournée en Espagne

Yann Tiersen, célèbre compositeur, auteur notamment de Comptine D’un Autre été, La Valse d’Amélie ou encore Porz Goret, sera en tournée dans toute l’Espagne du 25 septembre au 2 octobre. 

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.

Sur le même sujet