Les loyers: une charge de plus en plus pesante à Barcelone

Par Perrine Laffon | Publié le 26/09/2022 à 16:50 | Mis à jour le 26/09/2022 à 16:50
Photo : Ayuntament BCN
Barcelone by night

La préoccupation est croissante au sujet du montant des loyers à Barcelone. Les prix des locations ont augmenté dans toute la Catalogne, bien qu'en dessous de l'IPC.

 

L'agence catalane du logement a publié la semaine dernière les données relatives aux prix pratiqués sur le marché de la location en Catalogne pour les six premiers mois de l'année 2022. Les montants des locations des logements ont continué d'augmenter au deuxième trimestre de l'année dans la région, suite à l'annulation par la Cour constitutionnelle de la loi qui les limitait. En parallèle à cette augmentation des prix, le nombre de contrats de location a baissé de 7,6%, par rapport à 2021, dans la toute la région, et jusqu'à 17% dans la capitale Barcelonaise.

Au cours des vingt dernières années, les loyers ont augmenté trois fois plus que les revenus des familles en Catalogne

Loyer moyen de 980 euros à Barcelone

Selon les données communiquées, le prix moyen des loyers payés sur l'ensemble du territoire catalan du mois de janvier au mois de juin 2022 s'élève à 748,86 €/mois, soit une hausse des prix de 5% par rapport à l'année précédente sur la même période. Le loyer moyen est en réalité de 643,84 €/mois en Catalogne si l'on ne compte pas Barcelone. En effet, la capitale catalane se distingue particulièrement pour ses loyers élevés : le coût moyen de location dans la ville sur les six premiers mois de l'année s'élève à 980,45 €/mois. Les Barcelonais ont donc dû dépenser cette année 8,4% de plus pour se loger.

La maire de Barcelone Ada Colau demande au Président du gouvernement Pedro Sánchez de limiter le montant des loyers le temps de la crise inflationniste

Presque 20% de plus dans le quartier de Ciutat Vella

Dans le détail, on observe la plus forte augmentation dans le district barcelonais de Ciutat Vella, où les loyers ont fait un incroyable bond de 19,2% par rapport au premier semestre 2021. En revanche, c'est dans la zone de Sarrià-Sant Gervasi que les locations restent les plus élevées (1.311,90 €/mois en moyenne). Le quartier où les prix ont le moins augmenté est celui de Nou Barris (+2,7%) qui enregistre d'ailleurs les plus faibles loyers de la ville avec une moyenne de 698,04€/mois. Le marché de la location passe donc presque du simple au double d'un bout à l'autre de Barcelone.

L'État interviendra-t-il pour geler les loyers ?

Dans un contexte d'inflation croissante, où les montants des salaires et les revenus des ménages n'augmentent pas proportionnellement, la municipalité barcelonaise espère une intervention de l'État. La maire de Barcelone Ada Colau demande au Président du gouvernement Pedro Sánchez de limiter le montant des loyers le temps de la crise inflationniste. La maire catalane a précisé dans des déclarations à la presse que la majorité des familles barcelonaises n'ont pas de patrimoine: à Barcelone, 40% des habitants louent leur logement.

Le marché de la location passe donc presque du simple au double d'un bout à l'autre de Barcelone.

La mise en place d'une limite aux montants des loyers avait été tentée cette année localement, mais les tribunaux n'ont pas soutenu la mesure. Ada Colau demande aujourd'hui au Président espagnol d'intervenir pour congeler les loyers "de manière immédiate, comme mesure d'urgence".  Au cours des vingt dernières années, les loyers ont augmenté trois fois plus que les revenus des familles en Catalogne, selon les données collectées par l'Observatoire Métropolitain de l'Habitat.

Sur le même sujet
perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale