Jeudi 23 septembre 2021
TEST: 2239

Accès au logement à Barcelone: bonjour la galère

Par Léane Burtier | Publié le 08/11/2017 à 17:14 | Mis à jour le 08/11/2017 à 17:47
Photo : Creative Commons Euro Housing Market
logement barcelone

Un sondage annuel réalisé par la Mairie de Barcelone a été publié cette semaine, et présente l'ensemble des préoccupations des habitants. Parmi ce qui inquiète le plus les Barcelonais, le logement se trouve à la 4e place. L’année dernière, il n’était qu’à la 15e place.

 

Ce qui préoccupe le plus, selon le sondage de la Mairie, c'est le prix du logement en général et l’augmentation des loyers, qui rendent l’accès à l’habitation de plus en plus compliqué. Si dans 12 capitales de province espagnoles, les loyers ont augmenté de plus de 10% en 2016, les augmentations sont dans certaines villes beaucoup plus sensibles, comme à Las Palmas (+22%), Saint Sébastien (+18%), Segovie, Gérone et Madrid (+15%), mais aussi Barcelone (+19%). Selon la plateforme immobilière Idealista, Barcelone serait la ville qui a subi l’augmentation de loyers la plus importante depuis 10 ans. Bien sûr la situation n’est pas identique dans toute la ville, et les quartiers qui souffrent le plus de l’augmentation des prix immobiliers seraient Sant Antoni et Poblenou. 

 

Les causes du problème


Quelles sont les causes principales de cette hausse des prix des loyers qui rend l’accès au logement difficile pour les Barcelonais ? Tout d’abord, l’offre de location se fait rare car l’Espagne est réputée pour être un pays de propriétaires. De plus, la crise économique de 2007 a fait augmenter les demandes de locations à cause de la baisse des salaires et de la baisse des prêts accordés pour acheter un bien immobilier. Il y a donc de plus en plus de gens à Barcelone qui veulent louer un logement, ce qui raréfie les opportunités. Cette raréfaction des logements en location augmente donc forcément les prix aussi, selon le célèbre adage qui veut que plus un bien est rare, plus il est cher. Enfin, et c’est sûrement la principale raison, le tourisme grandissant à Barcelone a un impact sur les prix des loyers et sur l’accès au logement des riverains locaux. D'ailleurs, selon le même sondage présenté cette semaine par la Mairie, le tourisme détient la 1ère place dans les préoccupations des Barcelonais. 

 

Dans le quartier Gothique, l'offre de logements touristiques atteint 50% de l'ensemble des offres immobilières


Le tourisme de masse dont est l'objet la ville s’accompagne de fait du développement de logements touristiques tels qu’Airbnb, qui concurrencent les logements fixes et participent à une augmentation des prix. De plus, de nombreux propriétaires préfèrent louer leur appartement pour des courtes durées plutôt qu’à l’année, privilégiant ainsi les touristes plutôt que les locaux. Par exemple, dans le quartier Gothique, l'offre de logements touristiques atteint 50% de l'ensemble des offres immobilières, rapporte La Tribune. Le plan touristique spécial pour l'hébergement touristique (PEUAT) approuvé par la Mairie de Barcelone, établit qu'aucun logement touristique ne peut remplacer l'utilisation de logements. Selon une enquête fait par le journal catalan Ara, les loyers auraient progressé de 8% l'an dernier, à cause du tourisme.

 

Quelques astuces pour se loger à Barcelone


Louer un appartement seul à Barcelone coûte cher, pour ceux qui cherchent à réduire la facture, il est conseillé de privilégier la colocation. Le site Pisos.com rappelle qu’une chambre en colocation en Espagne coûte environ 19% moins chère que dans le reste de l’Europe. Sinon, il vaut mieux passer par des sites tels que spotahome.com, idealista.com ou encore easypiso.com, où vous pourrez trouver les meilleures offres disponibles, et en plus de cela des offres variées. Les quartiers périphériques ne sont pas aussi directement impactés par le phénomène touristique, c'est une autre piste. Les quartiers du district de Nou Barris, (Nou Barris, la Trinitat Nova, Ciutat Meridiana...) au nord de la ville, sont les plus économiques. Un peu plus près du centre, les districts de Sant Andreu, Horta, El Carmel, El Clot ou Guinardo sont meilleurs marché que ceux de l'hyper-centre. Le quartier du Lycée français, dans le district de Pedralbes, fait partie des plus chers de Barcelone.

 

Le quartier du Lycée français, dans le district de Pedralbes, fait partie des plus chers de Barcelone

 

Pour louer, on vous demandera une caution -1 ou 2 mois de loyer- ainsi que des garanties : “nómina” (bulletin de salaires) ou “aval” correspondant souvent à une garantie de votre banque ou de votre employeur. Commencez vos recherches sur Internet, les sites suivants proposent de nombreuses offres avec de bons critères de recherche : www.vibbo.com ; www.enalquiler.com ; www.fotocasa.es ; www.easypiso.com ; www.idealista.com.
Des agences de relocation, spécialisées dans la clientèle expatriée, proposent des offres plus exclusives et adaptées aux besoins de ce public.

léane burtier

Léane Burtier

Grande fan et pratiquante de sport, voyageuse curieuse qui ne demande qu'à découvrir le monde, mais aussi grande lectrice et adoratrice de littérature française.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet