Dimanche 18 novembre 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Webzine La Barcelonaise : découvrir Barcelone grâce à une mascotte

Par Léane Burtier | Publié le 19/10/2017 à 18:57 | Mis à jour le 19/10/2017 à 19:08
webzine la barcelonaise

La Barcelonaise est un webzine qui s'efforce à transmettre le style de vie catalan, de donner les bons plans, les bonnes adresses de Barcelone, avec comme crédo rencontres, partage, fashion et surtout humain ! Rencontre avec Charlotte et Laetitia, les fondatrices de ce projet surprenant toujours cachées derrière leur mascotte de la Barcelonaise typique.

 

lepetitjournal.com : Que faites-vous à Barcelone et depuis combien de temps ? Pourquoi avoir choisi cette ville ?


Laetitia : On ne se connaissait pas du tout avant. On est arrivées à l’été 2016, pour un changement de vie avec notre famille. Pendant 9 ans je suis venue une fois par trimestre à Barcelone, Charlotte était déjà venue 5 fois, ce qui fait qu’on connaissait bien la ville et qu’on en était déjà amoureuses, d’où notre choix de venir y vivre. Puis on a inscrit nos enfants dans la même école catalane, deux sont au même niveau, c’est comme cela que l’on s’est connues. 

 

Comment s’est lancée La Barcelonaise ? 


Laetitia : J’étais alors indépendante dans le secteur de la communication et j’avais pour projet de monter une plateforme. C’est lors d’une soirée entre plusieurs Françaises qu’on s’est créées un mini réseau et qu’on s’est retrouvées toutes les deux, avec l’envie de monter quelque chose. On a eu l’idée d’un magazine mais cela exige un gros coût financier et un temps de développement assez long, on s’est alors dit qu’à l’heure du digital, un webzine serait une bonne idée. On a créé notre compte Instagram le 24 mai, avec des bons plans, des bonnes adresses, des conseils, le tout concentré, puis notre blog a été lancé le 22 septembre.


Charlotte : Nous sommes 2 fondatrices mais on a plein de collaborateurs, comme par exemple notre illustratrice qui nous a dessiné notre petite mascotte La Barcelonaise ! Maintenant chacun de nos collaborateurs a sa petite mascotte. Elle est d’ailleurs le fondement de notre projet, elle montre que La Barcelonaise c’est nous mais c’est aussi tout le monde, c’est une fille dessinée dans laquelle tout le monde peut se reconnaître, on voulait une identité visuelle forte pour que tout le monde puisse se projeter dans La Barcelonaise.

 

Vous sentez-vous comme des expatriées à Barcelone ? Ressentez-vous encore des différences entre la France et Barcelone ?


Laetitia : Depuis ma naissance je me suis toujours sentie plus Européenne que Française, donc je ne me suis jamais vraiment sentie comme une expatriée.


Charlotte : On ne se sent pas expatriées parce que Barcelone est une ville qui offre un certain pluralisme, où il n’y a pas d’identité nationale. C’est d’ailleurs pour cela qu’on souhaitait venir vivre avec nos enfants ici, pour que le monde soit à leur portée.

 

Vous partagez les bons plans pour les nouveaux expats, si vous aviez un conseil à leur donner maintenant quel serait-il ?


Laetitia : Je n’en ai pas qu’un, d’ailleurs La Barcelonaise va bientôt sortir un article sur les 7 recommandations pour les expats qui viennent s’installer à Barcelone ! Mais si je devais en choisir un ce serait surtout d’aller au contact des Catalans, l’intégration est très importante dans une ville avec une si forte identité.


Charlotte : Il faut aussi essayer d’apprendre à parler catalan, d’inscrire ses enfants à l’école catalane si l’on vient en famille. On apprend nous-mêmes quelques phrases et on essaye de mettre des mots en catalans sur notre blog pour rendre la langue un peu "fashion".

 

Quel est votre endroit préféré à Barcelone ?


Laetitia : Il y en plus d’un, mais mon coup de cœur du moment serait pour le Chaka Khan dans le Raval où l’on mange très bien.


Charlotte : Pour moi ce serait la fondation Mapfre, une salle qui fait des expos et qui accueille d’ailleurs en ce moment l’exposition Rodin. C’est l’un des plus beaux endroits d’expo et c’est vraiment pas cher, on peut en voir une pour 3€ ! 

 

S’il y a une activité à Barcelone à conseiller aux étrangers ?


Laetitia : Marcher dans le Guinardo et monter au Bunkers de Carmel, on a une vue exceptionnelle de la ville à 360° entre mer et montagne.

 

Vous parlez de "style de vie catalan", qu’est-ce qui le définit selon vous ?


Laetitia : Par exemple, les Français ont pour habitude d’inviter les gens chez eux, au contraire les Catalans vivent dehors, être Catalan c’est être dans la rue, partager, acheter un bout à manger, s’arrêter boire un café quelque part… 


Charlotte : Le style de vie catalan c’est vraiment un partage interculturel et intergénérationnel. Par exemple le sport est très présent dans la culture catalane, les enfants sont pris en charge dès l’école maternelle par des associations sportives, mais on croise aussi des personnes âgées en déambulateur à la salle de sport. Il y a vraiment dans cette ville une image d’ouverture. 

 

Selon vous, Barcelone est-elle une ville idéale pour vivre ?


Les deux en chœur : Oui, oui et oui !


Laetitia : Il y a tous les avantages d’une grande ville, tout en étant en bord de mer et avec le beau temps, et puis avec le train ou la voiture on arrive très vite au vert, pratique quand on adore la rando !


Charlotte : En tant que femme je trouve que c’est une ville très sécuritaire, on ne se sent pas en danger ! Pour les personnes à mobilité réduite tout est très bien adapté, notamment les transports en commun. Pour les enfants, les personnes à mobilité réduite, les femmes, bref pour tout le monde c’est une ville idéale ! 

 

Vous avez une rubrique "expo éphémère", quel est le principe ?


Laetitia : C’est une des particularités de notre blog. C’est une mise en avant d’artistes qui vivent à Barcelone ou ont un regard sur Barcelone. On essaye de partager leur travail, leurs pensées à travers leurs œuvres, c’est comme une fenêtre d’expression. C’est aussi un moyen pour les nouveaux artistes de gagner un peu de visibilité. Chaque expo reste entre 2 et 3 mois.

 

Avez-vous des projets en tête pour la suite ?


Charlotte : On en a beaucoup, on est toujours obligées d’anticiper en communication, de toujours penser à après-demain, de proposer, de surprendre…

Leur blog : www.labarcelonaise.com 
Leur instagram : https://www.instagram.com/labarcelonaise_official/?hl=fr 
Leur facebook : https://www.facebook.com/labarcelonaise/?ref=br_rs 

léane burtier

Léane Burtier

Grande fan et pratiquante de sport, voyageuse curieuse qui ne demande qu'à découvrir le monde, mais aussi grande lectrice et adoratrice de littérature française.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Madrid Appercu
SHOPPING

Merci Maman: le joaillier qui célèbre la maternité arrive en Espagne

Née los d'une expatriation à Londres, en 2007, "dans la cuisine" de Béatrice de Montille, la marque, après l'instauration d'ateliers à Londres et Berlin, devrait desormais se dévelloper en Espagne.

Sur le même sujet