Lundi 19 février 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les voyages de Solène: BCN, "une atmosphère qui donne des ailes"

Par Léane Burtier | Publié le 11/10/2017 à 18:26 | Mis à jour le 12/10/2017 à 15:23
Photo : DR
Solène Barcelone


Solène est une jeune Française installée à Barcelone, après avoir eu un coup de cœur pour cette ville lors d’un stage quand elle était étudiante. Elle a une passion, la photo, et par le biais de son blog partage ses clichés et bons plans de la ville. Un regard décalé, à découvrir.

 

lepetitjournal.com : Qu’est-ce qui t’a amenée vers Barcelone ?


Solène : Après avoir fini mes études en communication marketing, je suis venue à Barcelone faire mon premier stage, il y a 2 ans. J’y suis restée 5 mois et suis tombée littéralement amoureuse de cette ville. J’y suis donc retournée ensuite pour ma 2e année de Master. Je le faisais en alternance et mon patron m’a proposé d’aller faire un V.I.E à Barcelone, j’ai donc tout de suite sauté sur l’occasion. Je viens tout juste de le finir, et je compte partir 3 mois en voyage en Islande et en Californie, pour revenir ensuite à Barcelone.

 

barcelone

 

Te sens-tu comme une expatriée à Barcelone ? Vois-tu des différences avec la France ?


Je trouve que Barcelone est une ville très cosmopolite, les gens sont très accueillants et on peut vite se sentir chez soi. Le seul problème est qu’il faut faire des efforts pour se faire des amis locaux car il est facile de ne rester qu’entre Français ici. Ce que j’aime dans cette ville c’est que tout est possible, il y a une atmosphère qui donne des ailes. Par exemple, en arrivant à Barcelone je me suis mise à faire du skate et du yoga, choses que je n’aurais jamais osé faire en France, mais ici on se sent libre de tout ! 

 

Quel est-ton endroit préféré à Barcelone ?


J’ai trouvé un petit coin de paradis à Barcelone. C’est en-dessous du cimetière au Montjuïc, du côté ville. C’est un endroit très nature avec plein de petits chemins où les gens font du vélo, courent… Il surplombe la ville et c’est magnifique. Sinon j’adore le quartier de Poblenou, il est très local, et puis il a une histoire. C’était un quartier industriel avant et je trouve qu’il a été très bien réaménagé, il me fait un peu penser à New-York. 

 

baRCELONE

 

Tu partages tes bons plans pour les nouveaux expats, si tu avais un conseil à leur donner maintenant, ce serait quoi ?


En effet j’ai fait mon 1er blog il y a 3 ans. J’ai toujours aimé prendre des photos et écrire, c’est pour ça que je partageais sur mon blog mes photos et des bons plans pour les Français qui souhaitaient venir à Barcelone. Si j’avais un conseil pour les expatriés, je leur dirais que le plus important est de se tenir au courant de toutes les activités proposées dans la ville, de faire des meetups, d’être ouverts, et surtout d’éviter de rester qu’avec des Français, sinon on s’intègre moins à la vie locale.

 

D’où vient cette passion pour le voyage ? Quelle est ta meilleure et ta pire expérience ?


J’ai toujours su que je n’avais pas envie de vivre en France. A 9 ans, je suis partie 3 mois en Inde avec mes parents, et je pense que cela m’a donné le virus du voyage. Ensuite je suis partie en Mongolie à 19 ans, puis j’ai fait une année Erasmus en Turquie, j’ai travaillé un été dans un camping aux Etats-Unis, je suis aussi allée au Mexique, en Islande… J’aime bien rester dans un pays et m’y installer pour quelques temps, et pas seulement y partir en vacances une semaine. Je préfère voyager toute seule pour rencontrer des gens. Une fois, j’ai loué une voiture, on était 6 dedans, on roulait la nuit et on visitait le jour. Ça s’est super bien passé, on s’est tous revus et on a même prévu avec quelques-uns de se revoir en Californie. Je crois que ça fait partie de mes meilleures expériences. La pire c’est tous les moments de solitude que tu peux vivre en voyageant seule. Par exemple, au Mexique, il y a eu des moments où je me suis sentie isolée, j’étais surtout triste de ne pas pouvoir partager mon expérience avec des gens.

 

Souhaites-tu exprimer quelque chose en particulier dans tes photos ?


Au début, je faisais seulement des photos de paysage lors de mes promenades, puis j’ai commencé à photographier des gens. Maintenant ce qui me plaît c’est me perdre dans des endroits abandonnés de Barcelone, d’aller dans n’importe quel quartier, d’y découvrir des endroits cachés, et faire des portraits à travers lesquels j’essaye de partager des émotions.

 

barcelone

 

Quels sont tes projets actuels ?


Je prends des cours de photo argentique dans un centro civico. J’apprends à développer mes photos moi-même. Depuis j’ai arrêté les photos digitales. J’aide aussi à organiser un événement culturel, le "Art lover ground". Sa créatrice a commencé à Londres il y a deux ans. L’idée était de regrouper de jeunes artistes qu’elle aimait dans un bar et d’exposer leurs œuvres, et que les gens puissent discuter avec eux. Elle est ensuite venue à Barcelone, je lui ai proposé de l’aide en communication. Je m’occupe donc désormais de la presse, j’essaye de trouver des sponsors, je participe à la sélection des artistes… Le prochain se déroule d’ailleurs le 14 octobre à la Galeria Arteria de Barcelone.

 

As-tu d’autres projets en tête pour la suite ?


J’aimerais bien exposer mes photos un jour, mais j’attends encore d’évoluer un peu plus et de progresser dans ma photographie.

 

barcelone

 

Son blog :  http://www.lesvoyagesdesolene.fr/  

Son Instagram : https://www.instagram.com/lesvoyagesdesolene/?hl=fr 

léane burtier

Léane Burtier

Grande fan et pratiquante de sport, voyageuse curieuse qui ne demande qu'à découvrir le monde, mais aussi grande lectrice et adoratrice de littérature française.
0 CommentairesRéagir
Sur le même sujet