Lundi 28 septembre 2020
Barcelone
Barcelone

#salvanuestroempleo: le cri d'alerte d'un restaurateur français de BCN

Par Francis Mateo | Publié le 02/04/2020 à 18:09 | Mis à jour le 02/04/2020 à 18:16
Photo : DR
coronavirus barcelone

Mika Lasne, du restaurant Taberna Gastronòmica Cu-Cut de Barcelone, propose un ralliement national sur les réseaux sociaux. Objectif : exiger en masse des mesures supplémentaires en faveur de l'hôtellerie et la restauration. 


Le secteur de la restauration a été l'un des premiers sinistrés par la déclaration de l'état d'alarme en Espagne, d'abord parce que la soudaineté de la décision a pris de court la quasi-totalité des établissements comme leurs fournisseurs ; ce qui a entraîné des pertes de stocks importantes sur le court terme, en plus de l’arrêt net de toute activité. Au fil des jours, les perspectives ne cessent de s'assombrir, sans possibilité d'imaginer une quelconque reprise puisque nul ne sait combien de temps durera le confinement en cours. 

D’où le cri d'alerte lancé par Mika Lasne sur les réseaux sociaux. Le restaurateur français, à la tête de la Taberna Gastronòmica Cu-Cut de Barcelone, demande à tous les hôteliers et restaurateurs d’Espagne de se rallier au mot d'ordre lancé sur Instagram : #salvanuestroempleo. "Je n’en appelle d’ailleurs pas seulement aux professionnels, mais également à leurs salariés et fournisseurs, ainsi qu'aux clients qui veulent préserver les commerces près de chez eux, car un grand nombre d'entre eux sont en péril". 

Objectif de ce rassemblement : "D'abord faire prendre conscience de la situation dramatique dont beaucoup n'ont pas encore pris la mesure". Car selon le restaurateur français, les mesures adoptées par l’État restent très largement insuffisantes : "Aujourd’hui, la véritable question qui se pose, c'est de savoir comment affronter les charges qui continuent à peser sur nos commerces, comme le loyer, alors que nous ne pouvons percevoir aucun revenu".


Trouver de véritables solutions

Mika Lasne dénonce même certaines incongruités des dispositions adoptées dans le cadre du dernier décret, obligeant souvent les professionnels qui n'ont pas de registre comptable à leur domicile à se rendre dans leurs établissements pour satisfaire les démarches administratives nécessaires aux reports d’impôts ; avec comme conséquence une obligation à enfreindre le confinement !

Une raison supplémentaire pour appeler les professionnels à s'unir, selon le restaurateur, qui a demandé l'appui du Syndicat de la Restauration, tant au niveau catalan que national, pour mener à bien cette démarche de communication sur les réseaux sociaux. "En nous regroupant autour du mot d'ordre #salvanuestroempleo, nous devons être les plus nombreux possibles pour demander au gouvernement espagnol et à la Generalitat de Catalogne de trouver de véritables solutions afin de sauver nos entreprises". 

Facteur aggravant : les professionnels ne peuvent pas compter sur le soutien des assurances, puisque le risque de pandémie est exclu des contrats. Le cas des salariés est tout aussi inquiétant : si la plupart des salaires ont été versés jusqu'au 13 mars, c'est à dire jusqu'à l'injonction de fermer, les modalités de versement des indemnités compliquent les procédures, avec des retards d'indemnisation importants à prévoir. "C'est pour cela que nous devons nous unir", ajoute Mika Lasne : "Ce n'est pas seulement le problème d'un chef, loin de là, c'est le sort des établissements entier qui est en jeu".  

 

Nous vous recommandons

francis mateo

Francis Mateo

Journaliste spécialisé en économie et tourisme, correspondant pour lepetitjournal.com en Catalogne, Francis Mateo est également directeur des éditions Barnanews.com (Barcelone).
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE

Jean Bastianelli, nouveau proviseur du Lycée français de Barcelone

Normalien et agrégé d'allemand, Jean Bastianelli a quitté son poste de proviseur du lycée Louis-le-Grand pour assumer la charge identique à partir de cette année au Lycée Français de Barcelone.

Vivre à Barcelone

VIE PRATIQUE

Le permis de conduire français à Barcelone

Tout citoyen de l’Union européenne circulant et résidant en Espagne depuis au moins deux ans doit renouveler son permis de conduire s’il est titulaire d’un permis français à durée indéterminée.

Expat Mag

AFD - « L’Atlas invite à porter un regard nouveau sur l’Afrique »

A l'occasion de la sortie de l'Atlas de l'Afrique, Rima Le Coguic, directrice Afrique de l’AFD, aborde avec nous l’avenir du continent, ses défis et ses voies de développement.

Sur le même sujet