Vendredi 19 octobre 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Perpignan, Barcelone, Madrid: 2de édition du train de la French Tech

Par Alexandra Pichard | Publié le 12/06/2018 à 21:02 | Mis à jour le 13/06/2018 à 14:28
Photo : DR
train de la french tech

Jeudi 14 juin le Train de la French Tech reliera Perpignan à Madrid, en passant par Barcelone. A bord, de nombreuses startups françaises et espagnoles auront une journée pour faire leur preuve devant les coachs, business angels et autres représentants des institutions. 

 

Pendant le trajet, les startupers se livreront à l’exercice du "pitch", qui consiste à présenter son projet en quelques minutes pour attirer l’attention des potentiels investisseurs. Après une halte pour un cocktail au Caixa Forum dans la capitale catalane, où le train accueillera les startups barcelonaises, une soirée de gala, qui réunira 200 acteurs gravitant autour de l’univers des nouvelles technologies, se tiendra au Café Colón à Madrid, où le train finira son trajet en grandes pompes, avec la participation de la Chambre franco-espagnole de commerce et d'industrie et de la French Tech Madrid. Lors de cette soirée de networking, les startups madrilène auront elles aussi l’occasion de présenter leurs initiatives, et la startup qui se sera montrée la plus convaincante sera primée par un jury composé d'élus, de chefs d'entreprises et de partenaires financiers locaux. Cette année, après le succès de la première édition, une séléction de startups des Pyrénées Orientales de Marseille, Toulouse et Montpellier participe encore une fois au voyage, tandis que les entrepreneurs French Tech de Montpellier, Toulouse et Gérone se greffent à l'initiative. 

 

L’événement permettra aux différents écosystèmes de se rencontrer et de se stimuler

 

Impulsé par la région Occitanie et l’agence de développement économique de la communauté urbaine de Perpignan, le trajet transfrontalier du Train de la French Tech profite de la proximité géographique et culturelle du sud de la France et de l’Espagne pour favoriser les échanges économiques entre les deux pays, mais aussi entre entrepreneurs et investisseurs. Toutes les villes participantes sont en effet très dynamiques en termes de technologie, et l’événement permettra aux différents écosystèmes de se rencontrer et de se stimuler. Les villes de Madrid et Barcelone accueillent alors à bras ouverts le Train, qui représente pour eux une porte sur le marché français. Chacun devrait trouver son compte dans cette journée, où les start-up pourront en quelques heures échanger avec clients potentiels, fournisseurs ou investisseurs. L’événement représente une collaboration frontalière sans précédent, qui contribue à faire du label French Tech un pionner dans l’innovation. 

 

La French Tech de Barcelone, créée en 2016, est très ancrée dans l’écosystème catalan

 

L’initiative du gouvernement français, lancée fin 2013 sous le nom de "Métropole French Tech" a en effet pour objectif d’aider le développement des start-up hexagonales et d’accompagner leur implantation dans les écosystèmes internationaux, au travers des Hubs French Tech, qui les mettent en relation à la fois avec les autres entrepreneurs et les agents locaux. Sur les 22 Hubs à l’étranger, 10 sont financés par l’Etat français, à l’image de la French Tech de Barcelone, et également par des sponsors privés. Le premier objectif de ces Hubs est d’épauler les entrepreneurs français qui arrivent dans un écosystème parfois mal connu, en mettant à disposition leur savoir-faire, leur expérience et leur connaissance du tissu économique et juridique local, mais aussi en les mettant en relation avec d’autres entrepreneurs ou espaces de coworking, ce qui leur permet de mettre en pied dans le marché local. Ainsi, la French Tech de Barcelone, créée en 2016, est très ancrée dans l’écosystème catalan, avec un bureau au Pier01, immeuble qui loge 150 à 200 startups locales. Mais l’organisation permet aussi de fédérer les entreprises françaises sur place entre elles, ou encore les mettre en contact avec les jeunes talents français. Ainsi, le programme Barcelona Talent fait le pont entre les élèves de trois écoles présentes à Barcelone, notamment Toulouse Business School BCN, et les entrepreneurs en recherche de stagiaires ou d’employés. 

Et le Train de la French Tech, qui s’arrêtera dans la capitale catalane à 14h, en présence du Consul général de France Cyril Piquemal, pour repartir à 15h30 en faisant monter à bord "Amemitiz.io", "Kasaz.com" et "Ipaidthat.io", trois entreprises French Tech de Barcelone, est une véritable opportunité de rayonnement au niveau national et international pour le Hub catalan. 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet