Lundi 26 août 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

STARTUPS - Inauguration du French Tech Hub à Barcelone

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 01/05/2016 à 22:00 | Mis à jour le 30/04/2016 à 09:45

Jeudi dernier, Barcelone inaugurait son French Tech Hub, le second en Europe après Londres. L'initiative, destinée à mettre en avant le tissu entrepreneurial français situé à l'étranger, et à aider à accélérer le développement des startups françaises souhaitant s'y implanter confirme l'attractivité de la ville de Barcelone pour  les entrepreneurs du secteur digital.  

(Photo French Tech) C'est au Mobile World Center qu'a été lancé officiellement le French Tech Hub barcelonais, devant la communauté entrepreneuriale française locale et en présence des divers acteurs privés et public qui ont pu rendre ce projet possible, comme Business France, l'agence française pour le développement international, la chambre de commerce française de Barcelone, le consul général de France à Barcelone Edouard Beslay, ou Barcelone activa, l'agence pour le développement économique de la vile et Acció, l'organisme régional, sans oublier les entreprises partenaires qui ont permis la réalisation du projet comme Orange Espagne, ou l'entreprise de services mobiles Toro. 

Contacts, mise en relation et recrutement
Laurent Renard, PDG de Toro Development et l'un des acteurs essentiels de la mise en place du hub barcelonais, a expliqué l'essence de ce projet qui va venir en aide "aux Français qui veulent ouvrir des filiales à Barcelone, en permettant une mise en contact des start-ups entre elles, avec des investisseurs potentiels, mais aussi avec les institutions locales, et servira à les mettre aussi en relation avec les corporates français locaux". Des évènements seront organisés régulièrement par Business France, comme les digital sisters, la chambre de commerce française pour présenter des grands comptes, ou encore des évènements d'Acció ou de Barcelona activa. D'autre part, le hub de la French Tech dédiera une partie de ses activités au recrutement, avec la mise en place d'un job board pour épauler les entrepreneurs français dans leurs opérations de recrutement mais aussi pour aider les jeunes talents à trouver les postes qui leur correspondent. Des "mentors" membres de la French Tech interviendront sur des sujets très concrets pour apporter leur expertise. "Le contenu de la French Tech Barcelona n'est pas figé du tout, précise Laurent Renard. Les choses les plus intéressantes ne sont pas encore détectées et feront l'objet d'appel à projet. Toute personne qui a une idée peut l'exposer. L'objectif est que ce soit quelque chose de vivant, au service des entreprises, pour créer de la valeur et faire monter la marque Barcelona

Un directeur pour le hub
Ce hub French Tech est unique, car c'est le seul qui bénéficiera d'un directeur à plein temps, grâce au soutien chambre de commerce française de Barcelone. C'est Christian Marion, jusqu'alors responsable des opérations collectives et du marché français à la CCI, qui a été choisi pour ce poste et présenté aux entrepreneurs français lors de l'événement. Dès lundi 2 mai, il aura pour mission de coordonner les actions du French Tech hub, d'analyser et de transmettre toutes les informations à l'écosystème des startups françaises. Une table ronde animée par Juan Alvarez de Lara, vice-président de l'association espagnole Business Angels, a permis de définir les besoins des entreprises et les objectifs à atteindre pour le hub.  Autour de la table, Alicia Calvo, directrice de l'innovation d'Orange Espagne, Luis Martin Cabiedes, fondateur de Cabiedes & Partners, Thomas Jeanjean, directeur Europe de Critéo et Philippe Gelis, PDG de Kantox, ont exprimé la nécessité de cartographier et de bien identifier les entreprises afin de pourvoir connaître l'ensemble des opportunités locales et faire des projections réalistes. 

L'incontestable attractivité de Barcelone
Le directeur de Barcelona activa a pris la parole pour remercier et féliciter les entrepreneurs français pour cette initiative "qui signifie que Barcelone est dans le regard des grandes entreprises françaises. Nous sommes la ville du Mobile World Congress" a-t-il rappelé pour conforter l'initiative, "et la ville qui a vu naitre de grandes entreprises du digital comme Wallapop ou edreams". L'attractivité naturelle de la ville de Barcelone est un avantage dont les investisseurs et entrepreneurs sont bien conscients. Lors de la table-ronde, les participants ont évoqué les atouts de la ville : un écosystème digital déjà en place, une ville très bien connectée, mais aussi sa capacité à attirer les talents. Philippe Gelis a expliqué qu'à Barcelone il est possible de proposer au candidat que l'on souhaite absolument recruter "une carrière dans la tech, mais aussi un lifestyle qui fait toute la différence par rapport aux autres villes". 

Perrine LAFFON (www/lepetitjournal.com ? Espagne) Lundi 2 mai 2016
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour

Sur le même sujet