Dimanche 7 mars 2021
Barcelone
Barcelone

French Tech : Olivier Ramadour face aux entrepreneurs français de BCN

Par Perrine Laffon | Publié le 21/12/2020 à 13:43 | Mis à jour le 22/12/2020 à 10:18
Photo : DR
Olivier Ramadour entrepreneurs français

Le Consul général de France à Barcelone Olivier Ramadour, qui a pris ses fonctions en cette rentrée 2020, s'est présenté la semaine dernière, lors d'un webinaire, aux membres de la French Tech de Barcelone.

Contexte pandémique oblige, c'est à travers un webinaire en ligne que le nouveau Consul s'est adressé à la communauté d'entrepreneurs français à Barcelone. Invité par le Président de la French Tech, Guillaume Rostand, Olivier Ramadour s'est présenté en revenant sur son parcours diplomatique international, marqué par la coopération. D'abord au Gabon puis au Chili, au Pérou et enfin en Turquie. Il s'est ensuite dédié durant quatre ans à la direction des relations internationales de la ville de Bordeaux, avant de s'installer à Barcelone pour sa première mission de Consul général de France.

Le nouveau Consul, qui est arrivé à Barcelone dans un contexte bien singulier de crise sanitaire, a regretté de ne pas pouvoir rencontrer les entrepreneurs en face à face et générer un véritable networking. Il observe les conséquences de la crise du Covid-19 sur le tissu économique local et espère une rapide récupération. "On observe cependant les limites d'un modèle de développement beaucoup trop fondé sur le tourisme, d'autant plus que les flux touristiques ne retrouveront pas leurs niveaux d'avant 2020 d'ici deux ou trois ans". Interrogé sur ses premières impressions sur Barcelone, Olivier Ramadour a mis en avant une certaine francophilie des autorités catalanes, "qui ont une appréciation très positive du système politico-administratif français". Olivier Ramadour a cependant reconnu que "la crise institutionnelle née du référendum de 2017 a tout de même entraîné une baisse d'attractivité de Barcelone, notamment sur le plan culturel". 

Pour Olivier Ramadour, le rôle du consulat revêt plusieurs aspects essentiels : il apporte une aide et un soutien à la communauté française sur le plan social (aides, bourses,...) ainsi que pour les démarches administratives comme la délivrance des titres d'identité pour les Français de l'étranger. Mais le rôle du Consul général de France est aussi d'accompagner les projets des Français. "Je peux aider certains projets dans la mesure de mes compétences, de mes capacités et de mes réseaux, et faire valoir la spécificité de vos situations auprès des autorités locales".
 
Le nouveau Consul de France à Barcelone a profité de sa présentation pour rappeler l'importance de l'inscription consulaire. La circonscription de Catalogne, Baléares et Aragon compte 38.000 Français inscrits au consulat. Cependant cela ne reflète pas l'ensemble de la communauté française résidant dans ces trois communautés autonomes espagnoles, puisque l'on estime le nombre de ressortissants français résidant dans la circonscription à 70.000 ou 80.000, soit presque le double. L'inscription consulaire est totalement gratuite, et elle se réalise en ligne en quelques minutes (consultez notre guide pour l'expatriation). Elle ouvre droit aux services et aux aides du consulat, mais elle permet aussi d'estimer le nombre réel de ressortissants français dans la circonscription et d'ajuster ainsi au mieux les besoins matériels et humains nécessaires au bon fonctionnement du consulat. 

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ENVIRONNEMENT

Quel est l’état de la biodiversité en Catalogne ?

Núria Pau est coordinatrice du rapport sur l’état de la nature en Catalogne, notamment sur la biodiversité. Ce rapport fait part de ses observations sur les sujets relatifs à la biodiversité.

Sur le même sujet