TEST: 2239

Un radar fixe sur quatre en Espagne se trouve en Catalogne

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 24/03/2022 à 15:30 | Mis à jour le 24/03/2022 à 17:41
Photo : Creative Commons pxhuel
radar espagne

C'est une des conclusions de l'étude réalisée par Coyote. D'ailleurs, selon ce premier observatoire des radars en Espagne, 54% sont concentrés dans trois régions: La Catalogne, l'Andalousie et Castille et Léon. Loin derrière arrive Madrid.


L'Espagne compte actuellement 2.640 radars fixes, selon le premier observatoire des radars élaboré par l'avertisseur Coyote. Ce chiffre est supérieur de 4% à celui du début de l'année 2021 et devrait augmenter de 10% cette année, pour atteindre plus de 2.900 radars. Les radars mobiles ne sont pas pris en compte dans ce rapport.


L'étude inclut les radars placés par la DGT, mais aussi par les Mossos et l'Ertzaintza en Catalogne et au Pays basque, respectivement, qui ont les compétences en matière de circulation. En outre, les radars urbains gérés par les municipalités sont également inclus. 


La liste comprend aussi bien les radars fixes à un point (1 877 dispositifs) que les radars de tronçons (159), les radars de feux de circulation (391) et ceux qui contrôlent l'utilisation de la ceinture de sécurité et des téléphones portables (213 dispositifs). Ces derniers sont capables de prendre jusqu'à 50 photos par seconde. 


54% des radars concentrés dans trois régions d'Espagne

Cette radiographie fait de la Catalogne la communauté autonome où le nombre d'infractions pour excès de vitesse est le plus élevé. Elle compte 660 radars, soit près d'un sur quatre. Viennent ensuite l'Andalousie (337) et Castille et Léon (319 radars). Ces trois régions concentrent 54% des contrôles fixes. 


Madrid (203) et le Pays basque (202) complètent le top 5. Elles sont suivies par la Galice (168), Valence (156), Castille-La Manche (118) et l'Aragon (108), qui comptent toutes plus de 100 radars. Viennent ensuite les Asturies (70), les Baléares (58), les Canaries (56), l'Estrémadure (55) et la Navarre (55).


70 % des radars se trouvent sur des routes conventionnelles

Il est intéressant de constater le poids des villes. Ainsi, si la DGT, les Mossos et Ertzaintza gèrent 1535 radars, les municipalités sont responsables des 1105 autres. Quant à la répartition des radars interurbains, 38,7% de ceux qui contrôlent la vitesse à un point fixe se trouvent sur les autoroutes et les routes à deux chaussées séparées et 61,3% sur les routes secondaires. Pour les radars de tronçon, ces pourcentages sont respectivement de 29,7% et 70,3%.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale