Mercredi 19 janvier 2022
TEST: 2239

La lumière au bout du tunnel... de Glòries

Par Perrine Laffon | Publié le 07/11/2021 à 18:34 | Mis à jour le 07/11/2021 à 18:41
Photo : Ajuntament de Barcelona
Le nouveau tunnel de Glories à Barcelone

Après six ans de travaux, un investissement de près de 190 millions d'euros et un nombre incalculable d'heures d'embouteillages, le tunnel qui traverse la Plaza Glòries de Barcelone est enfin inauguré depuis ce week-end.

 

Les tests des différents dispositifs du tunnel étant positifs, l'accès est ouvert aux automobilistes depuis samedi 6 novembre, dans le sens Besòs, c'est à dire pour sortir de la ville. La Guardia Urbana (police municipale barcelonaise) a réalisé des détours de la circulation dès le vendredi en soirée. Les travaux de raccordement de l’actuelle route en surface et du couloir souterrain ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi. 

 

tunnel de glories barcelone


Une œuvre urbanistique complexe

L'aménagement de la plaza Glòries est défini par la mairie de Barcelone comme "l'une des œuvres les plus complexes d'un point de vue technique qui ait été réalisée dans la ville, et de grande importance historique". Débutés en 2014, ces travaux ont englobé la déconstruction de l’ancien anneau routier et la création de ce tunnel dont l'objectif est de "libérer" la place de Glòries : l'idée est que, une fois l'ensemble de la réforme aboutie, la circulation en surface du tunnel ne puisse se faire qu'en vélo ou en bus. 

Selon le directeur des infrastructures municipales de Barcelone, Àngel Sanchez, la complexité de ce projet réside dans sa construction au-dessous des lignes de métro existantes, et aussi parce que le sous-sol barcelonais serait plus complexe que celui d'autres villes : "il s'agit d'un tunnel atypique, a-t-il expliqué à la presse, c'est une grande œuvre sur le plan technique comme économique".


Un radar à 50 km/h

L'accès au tunnel de Glóries dans le sens de Besòs se fait depuis la Gran Via de les Corts Catalanes au niveau de la calle Padilla, et permet aux véhicules de rejoindre la C-31 en direction de Badalona/Mataró. Le tunnel s'étend sur presque un kilomètre de longueur (957 mètres exactement), et il comporte 3 voies de circulation dont une réservée aux bus et aux taxis. La vitesse maximale autorisée pour y circuler est de 50 kilomètres par heure, et un radar de contrôle est installé pour sanctionner les conducteurs qui dépasseraient cette vitesse. En revanche, le radar ne devrait être mis en fonctionnement qu'une fois le tunnel ouvert dans l'autre sens de circulation : en direction de Llobregat, les travaux continuent dans l'objectif d'une ouverture en début d'année 2022. La mairie prévoit des embouteillages lors des premiers jours de fonctionnement du tunnel, mais une fois les conducteurs familiarisés avec cette nouvelle circulation, ces ralentissements devraient disparaître.

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet