Dimanche 20 septembre 2020
Barcelone
Barcelone

La Generalitat impose le masque en Catalogne

Par Francis Mateo | Publié le 08/07/2020 à 11:00 | Mis à jour le 08/07/2020 à 17:37
Photo : © F. Mateo / Protection obligatoire sur les Ramblas de Barcelone... comme ailleurs en Catalogne
coronavirus catalogne

Le port du masque devient obligatoire dans tous les lieux publics, ouverts ou fermés, pour toute personnes à partir de six ans. Les contrevenants s'exposent à 100 € d'amende.

 


Les consignes de prévention sanitaire face à l'épidémie de Covid-19 varient de jour en jour, voire d'heure en heure en Catalogne... À compter de ce jeudi 9 juillet, toute personne de plus de six ans devra porter un masque hygiénique dans tous les lieux publics, ouverts ou fermés, et quelles que soient les circonstances. Ainsi en a décidé le président de la Generalitat, Quim Torra. C'est une première en Espagne, où les autres communautés autonomes continuent -pour l'instant- d'imposer le port du masque dans les lieux publics où les distances de sécurité sanitaire ne peuvent être maintenues, c'est à dire au moins 1,5 mètre entre individus selon le gouvernement espagnol. 

"On ne sait pas vraiment quelle peut être l'utilité du masque à l'extérieur, mais en cas d'exposition au virus, c'est forcément un facteur de diminution du risque de contagion", explique le médecin-virologue Ignasi Calico-Bosch. Il est évident aussi que la décision de la Generalitat vise à susciter davantage de prudence après la recrudescence des contagions à Segrià, et le re-confinement de ce canton de Lleida depuis le samedi 4 juillet. "L’idée, c'est que tout le monde sorte de chez soi avec le masque", a d'ailleurs avoué la Conseillère au département de Santé en Catalogne, Alba Vergés, lors de la présentation de cette mesure : "Nous devons penser que nous pouvons tous être des transmetteurs du virus".


Un outil pour "combattre le relâchement"

Pour être encore plus explicite, Alba Vegés a précisé que le "durcissement" des normes de sécurité sanitaire sur l'ensemble du territoire catalan est un outil pour "combattre le relâchement d'une partie de la population", et donc éviter la propagation d'une deuxième vague de SARS-CoV-2. Ceux qui s'aventureront dans la rue sans masque en Catalogne risqueront même une amende de 100 €. 

De son côté, le ministre espagnol de la Santé, Salvador Illa, a approuvé cette nouvelle mesure adoptée par le Govern de Catalogne, en se gardant bien de se prononcer sur la disparité des dispositions dans le reste du territoire espagnol, où la situation est dans l'ensemble assez comparable. 

"On a surtout l'impression d'un grand n'importe quoi, de décisions qui sont prises à l'emporte-pièce et par excès de zèle, et puis ça donne le sentiment que les gouvernants politiques sont totalement incompétents dans la gestion de cette crise", se lamente un hôtelier de Gérone, dont l’établissement est généralement plein en ce début de saison estivale (notamment grâce aux Français), et qui affiche à peine 30% d'occupation actuellement : "Comment voulez vous que les touristes aient envie de venir s'ils doivent porter un masque à la plage ou dans les parcs d'attractions ?"
 
Une question d'autant plus difficile que la gouvernement catalan ne peut y répondre lui-même avec clarté. Pas plus qu’il ne sait dire combien de temps durera cette nouvelle mesure sanitaire, ni comment elle évoluera...

francis mateo

Francis Mateo

Journaliste spécialisé en économie et tourisme, correspondant pour lepetitjournal.com en Catalogne, Francis Mateo est également directeur des éditions Barnanews.com (Barcelone).
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Madrid Appercu
Coronavirus

Fermeture partielle de Madrid pour éviter un confinement total

À partir de lundi 21, presque un million de personnes à Madrid et en banlieue seront confinées. En effet, cela fait plus d’une semaine qu’un cas de contagion sur quatre provient de ces zones

Communauté

PORTRAIT

La Plume Barcelonaise écrit les histoires singulières

Avec La Plume Barcelonaise, Diane Roussel propose aux francophones de rédiger des biographies depuis la capitale catalane. Pour permettre à chacun de laisser son empreinte et son témoignage

Vivre à Barcelone

VIE PRATIQUE

Le permis de conduire français à Barcelone

Tout citoyen de l’Union européenne circulant et résidant en Espagne depuis au moins deux ans doit renouveler son permis de conduire s’il est titulaire d’un permis français à durée indéterminée.

Sur le même sujet