Mardi 20 octobre 2020
Barcelone
Barcelone

2e vague: la Catalogne entre souci de sécurité économique et sanitaire

Par Francis Mateo | Publié le 06/07/2020 à 17:18 | Mis à jour le 06/07/2020 à 17:22
Photo : Rubén Moreno / Generalité Catalogne
covid catalogne

Le canton de Segrià restera confiné pendant quinze jours (avec un bilan au bout d'une semaine), mais "tout est parfaitement normal et sous contrôle dans le reste de la Catalogne", assure la Generalitat. 

 

Après la décision de confinement du canton de Segrià (dans la province de Lleida), la Generalitat tente de maintenir le difficile équilibre être des mesures sanitaires visant à éviter une réactivation de l'épidémie de Covid-19 et un discours rassurant envers les milieux économiques. "La décision de confinement du canton de Segrià est avant tout une question de responsabilité", assure Bernat Solé, le Conseiller de la Generalitat chargé des affaires Extérieures et des Relations Institutionnelles. C'est aussi l'application d'une règle sanitaire qui implique l'isolement des populations dès que le taux de reproduction du virus dépasse 2, comme ce fut le cas la semaine dernière dans ce canton rural regroupant 38 communes. Ce qui avait conduit le président de la Generalitat, Quim Torra, à décréter la mise en quatorzaine des 210.000 habitants, le 4 juillet dernier. Un bilan sera effectué au bout de sept jours pour mesurer l’évolution de l’épidémie. 

La multiplication des nouveaux cas de Covid-19 dans la province de Lleida depuis la levée de l’État d'Alarme (21 juin) avait déjà justifié l’aménagement d'un hôpital de campagne en soutien au centre hospitalier de cette province aux pieds des Pyrénées. À Segrià plus précisément, les contagions par Coronavirus ont doublé au cours de la derrière semaine, passant de 266 à 524. Depuis le début de l'épidémie, 2.541 cas de SARS-CoV-2 ont été recensés dans ce canton (dont 341 en maisons de retraite). 


"Au jour le jour"

Avec le confinement de Segrià, la crainte d'un possible "rebond" de l'épidémie se profile. "Mais il est important de préciser que les activités économiques essentielles restent maintenues dans cette zone qui ne représente que 2,5% de la population totale de Catalogne", ajoute Bernat Solé. Le message n'évite évidemment pas le risque d'inquiétude plus diffuse et de possible préjudice sur une activité touristique évidemment au ralenti en Catalogne, mais où les professionnels ne désespèrent pas de sauver tant bien que mal une saison estivale plus que compliquée. Même si "le confinement a justement pour but de préserver la sécurité sur tout le reste de la Catalogne, où la situation est parfaitement sous contrôle", insiste le Conseiller. 

Sur le plan purement sanitaire, les informations fournies par le Département de Santé de la Generalitat obligent aussi à la prudence, puisqu'un prolongement du confinement dans le canton de Segrià est envisagé si le nombre d'infections ne diminue pas. Dans une interview chez nos confrères de Catalunya Ràdio, la responsable de ce Département de Santé, Alba Vergés, a même précisé qu'un isolement domiciliaire n'était pas exclu : "Nous analysons la situation au jour le jour pour en tirer les conséquences". Une prise de décision "à vue" qui risque fort de se prolonger une bonne partie de l'été.
 

Nous vous recommandons

francis mateo

Francis Mateo

Journaliste spécialisé en économie et tourisme, correspondant pour lepetitjournal.com en Catalogne, Francis Mateo est également directeur des éditions Barnanews.com (Barcelone).
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet