Vendredi 14 août 2020
Barcelone
Barcelone

Difficile de voyager à l’étranger depuis l’Espagne

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 14/07/2020 à 12:00 | Mis à jour le 14/07/2020 à 16:47
Photo : Osman Yunus Bekcan
voyage espagne

Si l’on veut se rendre dans certains pays, il faut prévoir de le faire depuis la France. En effet, le sacro-saint principe de réciprocité n’est pas respecté par la majorité des pays avec lesquels l’Espagne a ouvert ses frontières: ceux-ci n'accueillent pas les voyageurs espagnols.


Le ministère des Affaires Étrangères espagnol a publié une liste de pays dont les gouvernements imposent des interdictions ou des restrictions aux citoyens espagnols, ou résidant habituellement en Espagne, et qui souhaitent entrer sur leur territoire pour voyager. 

Actuellement, depuis le 21 juin, il est possible de circuler librement en Espagne et dans pratiquement tout l'espace Schengen. Mais qu'en est-il des destinations internationales? Depuis le 4 juillet -10 juillet pour certains-, les frontières avec 12 autres pays hors UE ont été rouvertes. Cependant, tous ces pays n'accueillent pas les voyageurs espagnols, alors que leurs ressortissants, eux, peuvent rentrer en Espagne sans restrictions.

 

Quels sont les pays qui interdisent l'entrée depuis l’Espagne?


La plupart des pays ont interdit l'entrée des voyageurs en provenance d’Espagne. Il s'agit notamment des États-Unis, du Canada, de la Chine, de la Russie, de tous les pays d'Amérique latine à l'exception de l'Équateur et de la Guyane française, de l'Australie et de la quasi-totalité de l'Afrique et de l'Indonésie. Beaucoup de ces pays ont encore une situation très compliquée en ce qui concerne le coronavirus, et la restriction aux frontières répond à des intérêts sanitaires importants.


Quarantaine dans quels pays?

En Azerbaïdjan, au Bénin, au Cambodge, aux îles Cook, en Équateur, en Éthiopie, en Finlande, à Grenade, en Hongrie, en Islande, en Iran, en Irlande, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en Lituanie, à Sainte-Lucie, aux Seychelles, en Corée du Sud, en Tunisie, en Ukraine, en Ouzbékistan, les voyageurs espagnols devront respecter une période de quarantaine à leur arrivée. 

Il est à signaler que dans le cas du Royaume-Uni, cette imposition a été levée le 6 juillet. Cependant, l’Ecosse n’a pas inclus l'Espagne dans la liste qu’elle vient de publier des pays dont les voyageurs seront exemptés de quarantaine, à partir du 10 juillet.


Autres mesures sanitaires pour les voyageurs espagnols

L'Albanie, Antigua-et-Barbuda, les Bahamas, le Bangladesh, le Belarus, la Bulgarie, le Cameroun, Chypre, le Danemark, l'Égypte, l'Estonie, la Grèce, l'Italie, la Jamaïque, le Laos, le Mexique, la Moldavie, le Monténégro, le Portugal, la Tanzanie, le Turkménistan et la Turquie n'imposent pas de quarantaine aux voyageurs espagnols, mais d'autres mesures sanitaires seront nécessaires et peuvent varier d'un pays à l'autre.


Attention à de nouvelles restrictions

Il faut rappeler que chaque pays impose ses propres règles concernant l'entrée et la sortie des voyageurs dans le cadre de la pandémie de coronavirus. Pour les citoyens de pays qui ont subi un impact plus important de la crise sanitaire comme l'Espagne, l'Italie ou le Royaume-Uni, les restrictions peuvent être plus importantes. 

Maintenant que les frontières commencent à rouvrir, le flux des vols et des voyages est plus important et il est important de ne pas baisser la garde, d’autant que les foyers de coronavirus se multiplient un peu partout dans le monde, et des mesures de restrictions s’imposent à nouveau localement. Il est donc important de s’informer auprès du Ministère des Affaires Etrangères.
 

Nous vous recommandons

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet