Dimanche 29 mars 2020
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Délinquance : en hausse à Barcelone et en Catalogne en 2017

Par Camille Guil | Publié le 08/04/2018 à 17:11 | Mis à jour le 08/04/2018 à 17:15
Photo : Creative Commons Mossoscat
mossos d'esquadra

Après huit années consécutives de baisse, la criminalité repart en hausse en Catalogne, et principalement à Barcelone, selon les chiffres de 2017 publiés par le ministère de l'Intérieur. En cause ? Les attentats de juillet et les vols d'inattention.

 

Entre les attentats qui ont endeuillé les villes de Barcelone et Cambrils et coûté la vie à 16 personnes et les événements survenus après le référundum du 1er octobre, selon la Vanguardia, l'année 2017 n'a pas été bonne pour la Catalogne en termes de sécurité.
Les chiffres de l'année 2017 publiés vendredi par le ministère de l'Intérieur reflètent une augmentation presque générale de tous les crimes, avec une hausse globale de 4,18% pour la communauté autonome. Cette hausse est particulièrement pronomcée dans la capitale catalane où l'augmentation de la criminalité atteint 7,47%, principalement en raison des vols à la tire et autres actes de pickpockets. 20 minutos rapporte que les vols dans la capitale catalane représentent 65% des actes criminels de la ville. On en comptabilise 111.966 en 2017, ce qui représente 306 vols par jour !
 

En détail, en 2017, il y a eu 508.274 actes criminels en Catalogne : 85% liés au patrimoine (vols) et 9% aux crimes contre les personnes. En tout, 65 morts violentes (assassinats et homicides involontaires) ont été enregistrées l'année dernière, dont 16 liées aux attentats de juillet. En 2016, on en comptait 55, par conséquent, si l'on ne prend pas en compte les attentats, les morts violentes sont en baisse de 24%.

Cependant, les cambriolages de domicile ont baissé de 2,06%, ont informé les Mossos d'Esquadra dans une déclaration ce vendredi. Par contre, les vols ont augmenté de 5,83%, les vols avec violence de 12,67% tandis que les violences dans la rue ont baissé de 6,49%. Les Mossos indiquent toutefois que l'augmentation des homicides est elle aussi liée aux attentats terroristes du mois d'août.

Les agressions sexuelles ont eu une section propre dans les statistiques de la police, l'an dernier. Elles sont en hausse depuis 2013 et l'année dernière il y a eu près de 757 plaintes. Cependant, dans ce type de crime, un grand nombre de victimes n'osent pas déclarer, surtout lorsque ces faits se produisent dans la famille, les chiffres peuvent donc être revus à la hausse.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Madrid Appercu
TRIBUNE

Demain sera une époque formidable

Depuis des années, de nombreux entrepreneurs adaptent, voire métamorphosent l’économie traditionnelle en associant aux objectifs purement financiers des buts socio-environnementaux. 

Sur le même sujet