Samedi 7 décembre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Coopération transfrontalière: programme cadre Espagne-France-Andorre

Par Victoria Philippe | Publié le 21/01/2019 à 14:09 | Mis à jour le 21/01/2019 à 14:15
Photo : La zone éligible du POCTEFA 2014-2020 regroupe tous les départements et provinces proches de la frontière franco-espagnole et du territoire d'Andorre. Elle couvre une superficie de 115.583 km 2 peuplée de 15 millions d’habitants. https://www.poctefa.eu/pr
transfrontalier

Le gouvernement a accepté l’extension de l’accord-cadre de coopération transfrontalière entre la Generalitat de Catalogne et le Conseil général des Pyrénées-Orientales. Accord d’extension permettant ainsi de maintenir les actions menées dans le cadre du programme opérationnel de coopération territoriale Espagne-France-Andorre (POCTEFA) pour la période 2014-2020. 

 

Prorogé de quatre ans, cet accord veut renforcer les liens institutionnels et consolider la collaboration entre les deux territoires, dans les domaines institutionnels, économique, écologique et culturel. 

La Generalitat de Catalogne et le Conseil général des Pyrénées-Orientales attachent une grande importance au phénomène transfrontalier et à la configuration de l’espace catalan transfrontalier qui intègre l'ensemble du territoire situé entre les frontières existantes à Port Bou / Cervera de la Marenda et à La Cerdanya et des Pyrénées à Salses et à l’Aude, dans le département des Pyrénées-Orientales et dans la région de Gérone.

 

Qu’est-ce que le Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020) ? 

POCTEFA 2014-2020 est l'acronyme du Programme INTERREG V-A Espagne-France-Andorre. C’est un programme européen de coopération transfrontalière créé pour promouvoir le développement durable des territoires frontaliers des trois pays. 
    
Ce programme est organisé en appels à projets. Lors de chacun d’entre eux, les acteurs du territoire souhaitant développer des projets transfrontaliers dans la zone de coopération doivent présenter leurs candidatures au Programme. Une fois celles-ci présentées, les responsables du Programme choisissent les projets qui s’adaptent aux besoins du territoire et aux critères de présentation des propositions. Ces projets seront alors programmés et pourront recevoir le cofinancement du Fonds européen de développement régional (FEDER). Jusqu’à ce jour deux appels à projets ont eu lieu et le POCTFA compte actuellement 120 projets, représentant un total de 142,15 millions d'euros du FEDER. Les 120 projets programmés sont des initiatives dans les domaines du tourisme, de la recherche et développement, de l’adaptation au changement climatique, de la prévention des catastrophes naturelles, de la protection du patrimoine naturel et culturel, de la formation et de l’inclusion sociale. Un troisième appel à projets est organisé le 12 février à Jaca. 


Un programme organisé autour de 5 axes : 

Dynamiser l’innovation et la compétitivité avec comme budget 49.834.656 € (27%).

En renforçant la coopération entre les différents acteurs du territoire des deux côtés de la frontière en matière de recherche et développement. En favorisant le développement des technologies innovantes en matière de ressources naturelles grâce à la coopération. Et en favorisant les actions conjointes de développement des entreprises du territoire transfrontalier à l’international. 


Promouvoir l’adaptation au changement climatique, la prévention et la gestion des risques, avec un budget de 28.476.964 € (15 %).

En améliorant l’adaptation des territoires au changement climatique. Et en améliorant la capacité d’anticipation et de réponses des acteurs du territoire aux risques spécifiques et à la gestion des catastrophes naturelles. 

 

Promouvoir la protection, la mise en valeur et l’utilisation durable des ressources locales, 48.054.846 € (25 %).

En valorisant le patrimoine naturel et culturel par des approches conjointes de développement durable. Et en protégeant et améliorant la qualité des écosystèmes transfrontaliers. 

 

Favoriser la mobilité des biens et des personnes, 24.917.328 € (13 %).

En améliorant l’offre de transport transfrontalier durable pour favoriser les déplacements et la mobilité transfrontalière des personnes et des marchandises. 

 

Renforcer les compétences et l’inclusion au sein des territoires, 26.697.137 € (14 %).  

En promouvant le potentiel endogène, le développement des systèmes de formation et les compétences des personnes du territoire transfrontalier afin d’améliorer l’accès à l’emploi. 

 

Plus d'infos ici.

victoria philippe

Victoria Philippe

Étudiante et stagiaire en journalisme, elle a déjà travaillé pour deux médias francophones à Beyrouth. Avec des affinités culture et société, elle est passionnée de photographie et photojournalisme.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Madrid Appercu
VIE PRATIQUE

La double nationalité franco-espagnole bientôt possible

Avec ce nouvel accord, la France sera le premier pays européen avec lequel l'Espagne aura une convention de ce type, ce qui représente un véritable symbole de l’amitié entre les deux pays.

Vivre à Barcelone

TRADITIONS

La "crèche de Colau" fait polémique à Barcelone

Inaugurée vendredi dernier, la crèche de la municipalité d'Ada Colau n'est pas au goût de tout le monde à Barcelone. Les précédentes propositions de crèches avaient déjà fait polémique dernièrement

Sur le même sujet