Jeudi 2 avril 2020
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Bonne première cuvée de la Barcelona Wine Week

Par Francis Mateo | Publié le 05/02/2020 à 18:07 | Mis à jour le 05/02/2020 à 18:17
Photo : Une quarantaine d'appellations d'origine espagnoles (DO) venues promouvoir leurs vins / © F. Mateo
Barcelona Wine Week

Le premier salon entièrement dédié aux vins dans la capitale catalane s'impose comme le grand marché professionnel espagnol du secteur.

 

Le vin a enfin pris toute sa place à Barcelone en se détachant de la grande foire alimentaire annuelle Alimentaria, pour célébrer son grand salon exclusif à l'initiative de Fira de Barcelona. Le rendez-vous baptisé Barcelona Wine Week (BWW) a réuni près de 550 entreprises viticoles et producteurs, du 3 au 5 février 2020 au parc des expositions de Montjuic. 


L'Espagne possède la plus grande surface au monde de vigne cultivée

Une quarantaine d'appellations d'origine espagnoles (DO) étaient présentes pour promouvoir leurs vins auprès des 1.300 acheteurs qui ont répondu à l'appel. "L'objectif de ce salon, c'est de permettre à l'industrie viticole espagnole de projeter au monde l'excellence et la diversité de ses vins, en montrant tout le travail et l'effort d'innovation qu'effectuent les producteurs pour diversifier leur offre et l'adapter aux différents marchés", souligne Javer Pagés, président de BWW. Une façon de rappeler que l'Espagne possède la plus grande surface au monde de vigne cultivée (953.000 hectares), et qu'elle est également le premier exportateur mondial avec plus de 21 millions d'hectolitres vendus à l'international chaque année (chiffres de l'Observatoire Espagnol du Marché du Vin). 

Et la tendance se poursuit, puisque les exportations de vins espagnols ont augmenté de 1,9 % au cours des six premiers mois de 2019. Les principaux marchés à l'export sont la Grande-Bretagne, l'Allemagne... et la France. De nombreux acheteurs ont d'ailleurs traversé les Pyrénées pour rencontrer les producteurs espagnols dans le cadre du salon, et assister à la cinquantaine d'activités proposées, dont nombre de dégustations en compagnie de sommeliers de renom comme François Chartier ou Ferran Centelles

 

barcelona wine week
Thomas Bechet, représentant le domaine français Cave Monge Granon à la Barcelona Wine Week / © F. Mateo

On n'arrive pas en Espagne en pays conquis

Côté exposants, la France était beaucoup moins bien représentée, puisque le domaine Cave Monge Granon (Drôme) était l'un des très rares producteurs français à s'afficher, avec ses appellations "Clairette de Die" et "Châtillon en Diois". Objectif du commercial Thomas Bechet : trouver un grossiste pour diffuser en Espagne son pétillant naturel. En ayant conscience des difficultés à l'heure d'aborder le marché ibérique : "Nous n'arrivons pas en pays conquis, mais dans un territoire qui fait du très bon vin depuis de nombreuses années et qui a très bien développé son marché ; mais nous pouvons jouer ici la carte de la nouveauté avec une production qui nous différencie des vins de Bordeaux ou des vins de Loire". 

Thomas Bechet reconnaît aussi la difficulté d'aborder un marché espagnol avec un pétillant français autre que le champagne : "Les Espagnols apprécient plutôt des vins avec un fort caractère, plutôt secs, alors que notre Clairette de Die mise sur la douceur des sucres naturels ; même si nous avons des vins d’excellences à des prix très abordables, il faut arriver à trouver une place face au Cava ; mais à force argumentations et surtout de dégustations, je pense que nous allons avoir de bons résultats en Espagne". C'est peut-être aussi pour la Cave Monge Granon une façon de montrer la voie aux producteurs français à l’occasion de cette première Barcelona Wine Week. 

 

francis mateo

Francis Mateo

Journaliste spécialisé en économie et tourisme, correspondant pour lepetitjournal.com en Catalogne, Francis Mateo est également directeur des éditions Barnanews.com (Barcelone).
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

BUSINESS

Comment préparer "l’après" dans ma communication digitale ?

Il y aura certainement un "avant" et un "après" dans ce que nous sommes en train de vivre. La relation client va forcément changer et l’approche client vers le produit aussi dans les prochains mois. 

Expat Mag

Madrid Appercu
Coronavirus

#ProtègeTonSoignant: "Les Français de l'étranger sont aussi concernés"

L'initiative, lancée par un collectif regroupant des professionnels du monde médical et du monde de l'entreprise, mobilise depuis le début de la crise du Coronavirus en France une équipe de bénévoles

Sur le même sujet