Samedi 15 décembre 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Aérien - Grèves en Espagne: quels jours faut-il éviter cet été ?

Par Alexandra Pichard | Publié le 18/07/2018 à 20:03 | Mis à jour le 19/07/2018 à 11:07
Photo : CC0 Creative Commons
GRÈVE AÉROPORTS ESPAGNE

L’été s’annonce mouvementé dans les aéroports espagnols. En effet, au moins trois grèves pourraient venir perturber le trafic aérien, notamment celui d’El Prat à Barcelone, et provoquer un véritable chaos au moment où les passagers sont les plus nombreux. Si la plupart des négociations sont toujours en cours pour éviter les grèves, les dates sont déjà fixées. Tout devrait se décider cette semaine, lors de plusieurs médiations de la dernière chance. 

 

La première grève concerne spécifiquement l’aéroport El Prat, et les travailleurs de la compagnie Iberia, qui ont prévu une grève pour les 27 et 28 juillet et les 3 et 4 août, pour protester contre le manque de dialogue de la compagnie face aux problèmes de surcharge de travail, du manque de personnel et les installations peu adaptées de l’aéroport. Cette semaine, une réunion de médiation aura lieu entre les syndicats et la compagnie pour essayer de trouver un accord et annuler la grève. Pour voir si son vol est annulé : https://www.iberia.com/fr/arrivees-et-departs/ ou au téléphone : +34 901 111 500

 

Grève des travailleurs espagnols de handling

 

Mais une deuxième grève, cette fois ci des travailleurs de handling, c’est-à-dire d’assistance aux compagnies et aux passagers, pourrait bien se tenir au niveau national à la fin du mois de juillet. En effet, plus de 60.000 employés qui se chargent la facturation, l’embarquement, la charge et décharge de bagages ont décidé de se mettre en grève pour obtenir plus de droits sociaux et salariaux contre la précarisation toujours plus intense du personnel de handling espagnol. Après l’échec de toutes les négociations avec les entreprises qui gèrent les services terrestres des aéroports d’Espagne, trois syndicats ont prévu de confirmer la grève lundi prochain si rien ne change d’ici là. Elle commencerait le 29 juillet, pour une durée qui reste encore à déterminer, et se tiendrait tous les mercredis et dimanches. Pour vérifier si votre vol est concerné : http://www.aena.es/csee/Satellite/infovuelos.

 

*** Actualisation 19 juillet : un pré-accord a été trouvé entre syndicats et direction, qui a pour effet de repousser cet appel à la grève, pour les dates du 29 et du 30 juillet notamment *** 

 

Le personnel espagnol de la compagnie irlandaise Ryanair a décidé de se mettre en grève

 

Et une autre crise, qui pourrait provoquer l’annulation de milliers de vols, vient s’ajouter à ce chaos. En effet, le personnel espagnol de la compagnie irlandaise Ryanair a décidé de se mettre en grève pour obtenir la reconnaissance de son syndicat, et pour bénéficier de la législation du travail espagnole dans leur contrat de travail. La grève aura lieu les 25 et 26 juillet, en Espagne, au Portugal, en Italie et en Belgique. Environ 400 vols, c’est-à-dire 24% du trafic espagnol, seront annulés sur la péninsule, ce qui affectera au moins 50.000 passagers. La compagnie va se mettre en contact avec les concernés pour leur proposer un autre vol ou un remboursement. Aucune liste officielle n’a été publiée. Plus d’informations sur le site de Ryanair ou par téléphone : +44 871 246 0011. Pour vérifier si votre vol est concerné : https://www.ryanair.com/fr/fr/travel-updates.

 

Bon à savoir : selon la réglementation européenne CE261/2004, les passagers victimes d’une annulation, un retard ou d'un surbooking peuvent être indemnisés jusqu’à 600 euros, à moins qu’ils aient été prévenus de l’annulation plus de 14 jours avant la date de départ. Tous les vols depuis ou vers un pays de l’UE sont concernés. En plus de l’indemnisation, la compagnie doit fournir soit un vol de remplacement soit le remboursement du billet d’avion non utilisé.  

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet