Vendredi 18 juin 2021
Barcelone
Barcelone

Effet de masse: en Catalogne, les parcs naturels pris d'assaut

Par Perrine Laffon | Publié le 29/04/2021 à 19:54 | Mis à jour le 29/04/2021 à 20:02
Photo : Ajuntament de Barcelona
panneau indicatif dans un parc en catalogne

La pandémie de coronavirus et les restrictions de mobilité mises en place pour la freiner ont provoqué un effet de massification dans les espaces naturels de Catalogne. Plusieurs sites protégés de la région de Barcelone ont dû limiter leurs accès pour contrôler l'afflux de visiteurs. Des mesures qui pourraient perdurer après l'état d'alerte.

Après une année 2020 compliquée, et plusieurs mois enfermés en intérieur, les habitants ont besoin de prendre l'air et de réaliser des activités en extérieur, dans la nature. En tout cas dans la nature la plus proche, puisque la Communauté autonome est toujours soumise à un confinement régional. Un moindre mal, puisque la Catalogne possède de magnifiques parcs naturels. 


Les Mossos d'Esquadra patrouillent

En conséquence, les espaces protégés les plus proches de Barcelone attirent de nombreuses personnes durant le week-end. Certaines zones qui étaient, avant la pandémie, principalement utilisées par les amateurs de randonnée et de sports de montagne sont aujourd'hui fréquentés massivement par différents publics. Les autorités locales en charge de la protection des Parcs Naturels ont décidé de renforcer la surveillance sur ces sites. Suite à la fin du confinement aux comarques, la Diputacio de Barcelona a annoncé une hausse des contrôles dans les principaux espaces verts, afin d'assurer civisme et un bon usage de l'espace naturel par les promeneurs. Des patrouilles d'agents ruraux et de Mossos d'Esquadra veilleront au respect de l'environnement. 

Le réseau de Parcs naturels de Catalogne a lancé une campagne de sensibilisation sur internet, invitant tous les nouveaux visiteurs à bien respecter la nature, et à ne pas piétiner les cultures agricoles pour obtenir une jolie photo souvenir. Un nouvel ennemi se place aussi sur la liste l'agence de protection des parcs régionaux : le masque, qui même s'il est obligatoire dans la nature, ne doit pas pour autant se retrouver au sol...

masque covid dans un parc en catalogne
Un nouvel ennemi se place aussi sur la liste l'agence de protection des parcs régionaux : le masque / Samuel Ramos


Limitation des véhicules à moteur

La plus grande préoccupation des autorités locales repose surtout sur la multiplication du nombre de véhicules à moteur circulant dans les espaces naturels. La solution d'urgence pour limiter les dommages causés par les visites massives dans les Parcs régionaux est une solution à laquelle nous sommes plus qu'habitués (et lassés) : les contrôles et la limitation des accès. Chaque parc du réseau catalan surveillera le niveau d'occupation de ses parkings. Dès que la situation "commencera à être préoccupante", la police sera appelée afin de couper les routes et les accès aux stationnements, pour éviter la sur-fréquentation de l'espace. En parallèle, une attention particulière sera portée aux véhicules mal stationnés ou ne respectant par les règles d'accès aux sites.
L'évolution des restrictions d'accès est étroitement liée aux mesures imposées par Procicat, l'agence régionale des alertes sanitaires. Elles pourraient cependant être prolongées après la fin de l'état d'alerte si la fréquentation des espaces naturels ne se stabilise pas.  
 

Nous vous recommandons
perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet