Mercredi 26 juin 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Barcelone se met au vert, avec le plogging

Par Céline Bergeron | Publié le 02/05/2019 à 15:00 | Mis à jour le 02/05/2019 à 15:00
Photo : Facebook Barcelona Plogging
plogging barcelone

La ville catalane fait de plus en plus d’adeptes du plogging, sport venu tout droit de Suède. Mêlant écologie et acticité physique, cette activité séduit de plus en plus les habitants de Barcelone, où la conscience écologique est en plein essor.

 

Qu’est-ce que le plogging ? Ce mot, certes, un peu étrange est une fusion entre les mots "jogging" pour la notion de courir et "plog" qui signifie en suédois "ramasser". Ce sport d’un genre nouveau se pratique généralement en groupe. L’objectif, avant tout écologique, est de pratiquer une activité sportive comme la course tout en ramassant les déchets qui se trouvent tout au long du parcours. A la fin des séances, les coureurs prennent souvent une photo des déchets qu’ils ont rassemblés et la partagent sur les  réseaux sociaux afin de faire prendre conscience au plus de citoyens possible des problématiques du plastique sur l’environnement.


Barcelone au pas de course pour la planète

Ce mouvement né à Stockholm en 2016 a depuis peu atteint les côtes catalanes. En 2018, deux groupes Facebook se sont crées et co-organisent désormais des cessions de plogging sur les plages de Barcelone. En un peu moins d’un an, ces deux groupes, les Sunrise Runners Club Barcelona et Barcelona Plogging, comptabilisent plus de 300 personnes sur leurs pages.

Lors de ces séances de plogging à Barcelone, les participants (initiés comme débutants), à petites foulées, profitent du lever de soleil et de la plage vidée de sa foule pour s’échauffer et se répartir le matériel nécessaire : des sacs en plastique (biodégradables, bien évidemment !) et des gants pour ramasser les déchets dans de bonnes conditions. A Barcelone, les plages se retrouvent parfois envahies par une mer de plastique. Ces sportifs récoltent donc les déchets laissés sur la plage. Ceux-ci sont très variés : mégots de cigarette, des pailles, des gobelets, des bouteilles, des sacs plastiques…


L’Espagne à la traîne

Malgré un intérêt grandissant pour l’écologie ces dernières années, l’Espagne reste en retard par rapport à ses voisins européens. Historiquement, les consciences écologiques en Europe ont commencé à se développer dans les années 80. Pour l’Espagne, le cheminement a été plus long puisqu’à cette époque, le pays était en plein boom économique et cherchait à se reconstruire après des années de dictatures franquistes. Encore aujourd’hui, selon Greenpeace, l’Espagne est le 5e producteur de plastique au sein de l’Union européenne et seulement 30% des plastiques se recyclent dans le pays.

En outre, ces déchets accumulés sur les plages n’affectent pas seulement le secteur touristique, ce sont surtout les côtes et les milieux marins qui pâtissent de ce comportement. En effet, une partie des déchets abandonnés sur les plages de Barcelone et du monde entier se retrouvent par la suite dans les mers et les océans, détruisant une partie de la faune et la flore maritime. Chaque année, l’équivalent de 1.200 fois le poids de la Tour Eiffel est jeté dans les mers et océans. 


Prochain rendez-vous à Barcelone

Si vous souhaitez faire une séance de plogging et aider à rendre les plages de Barcelone et la planète plus propres, le prochain événement à Barcelone est prévu le vendredi 3 mai.
Rendez-vous devant las Buenas Migas de Barceloneta équipé de gants. La séance de plogging dure environ 45 minutes.

 

Voir en plein écran

Nous vous recommandons

celine bergeron

Céline Bergeron

Journaliste passionnée! Spécialisée dans le journalisme de proximité et le journalisme de solutions pour transmettre, raconter et informer. Exploratrice du monde et de ses cultures, toujours à la recherche de défis inexplorés et d'expériences insolites.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet