Samedi 4 juillet 2020

Vaccination de masse des chevaux en Thaïlande contre la peste équine

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 21/04/2020 à 00:00 | Mis à jour le 21/04/2020 à 02:59
Photo : Reuters
Chevaux-Peste-Africaine-Thailande

La Thaïlande a commencé lundi à vacciner quelque 4.000 chevaux en vue de contenir la propagation de la peste équine, maladie mortelle qui ne touche que les chevaux et autres équidés.

Plus de 200 chevaux dans sept provinces sont morts depuis que les premiers cas de l'épidémie ont été découverts au début de l'année. C’est la première fois que ce virus hautement infectieux, transmis par des insectes, apparait en Asie du Sud-Est.

Les propriétaires de chevaux de la province de Nakhon Ratchasima, dans le Nord-est de la Thaïlande, ont installé des moustiquaires dans les écuries et effectuent régulièrement des contrôles de température et des examens vétérinaires,  mettant les chevaux malades en quarantaine.

Le gouvernement a également interdit l'importation et l'exportation de chevaux, de zèbres et d'animaux connexes.

Selon les vétérinaires, si la maladie ne peut pas être contenue par la vaccination de masse, elle pourrait menacer gravement les 11.800 chevaux recensés en Thaïlande, où ils sont principalement utilisés pour les courses équestres et l'équitation de loisirs pour les touristes et les propriétaires privés.

"Sans aucune mesure de prévention, 10 chevaux sur 10 contracteront le virus ... neuf chevaux malades sur 10 en mourront", a expliqué Aree Laikul, vétérinaire de la faculté de médecine vétérinaire de l'Université Kasetsart, qui participe à la campagne de vaccination.

Aucun cas de peste équine n'a été signalé chez l'homme et elle n'est pas lié à la pandémie de coronavirus.

La peste équine est endémique des régions tropicales de l'Afrique centrale, d'où il se propage régulièrement vers le sud du continent et occasionnellement vers le nord, selon l'OIE.
 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir