Une violoniste rêve d’être la première thaïlandaise à disputer les J.O. d’hiver

Par Eric DESEUT | Publié le 23/01/2013 à 00:00 | Mis à jour le 28/01/2022 à 05:01

La fameuse violoniste Vanessa Mae fait le pari de représenter la Thaïlande aux XXIIes Jeux olympiques d'hiver programmés en 2014 à Sotchi, ville russe nichée entre le massif du Caucase et la mer Noire.

Ce serait seulement la deuxième participation thaïlandaise à l'évènement hivernal après celle du fondeur Prawat Nagvajara qui défendit les couleurs du royaume en 2002 et 2006. "Je veux concourir pour la Thaïlande, car je n'ai jamais célébré la composante thaïlandaise de ma personnalité", déclare la musicienne de 34 ans née à Singapour d'une mère chinoise et d'un père thaïlandais.

Vanessa-Mae Vanakorn Nicholson a grandi au Royaume-Uni et pratique le ski depuis l'âge de quatre ans. Depuis 2009 elle s'est installée à Zermatt dans les Alpes suisses et a pris une année sabbatique pour préparer l'épreuve olympique du slalom géant.

Pour décrocher sa qualification il lui faudra d'abord participer à cinq épreuves agrées par la Fédération internationale de ski (FIS) et glaner un minimum de points. Le Comité olympique thaïlandais approuve son initiative alors qu'aucun athlète thaïlandais ne s'est encore qualifié pour les prochains Jeux olympiques d'hiver. "Je ne me fais aucune illusion quant à un éventuel podium ou même de rejoindre les cent meilleurs skieurs mondiaux.

Une qualification pour les Jeux olympiques serait la réalisation d'un rêve", indique Vanessa-Mae dans le pur respect de l'esprit Coubertin. Pour celle qui a commencé une carrière professionnelle à l'âge de dix ans et s'est distinguée en mariant musiques classique et pop ce défi sportif ne sera toutefois qu'une parenthèse. "Le plus beau métier du monde consiste à monter sur scène pour faire de la musique".

E.D. mercredi 23 janvier 2013

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale